Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Petrobras publie une perte record après des dépréciations

Reuters22/03/2016 à 08:11

PERTE TRIMESTRIELLE RECORD POUR PETROBRAS

NEW YORK/RIO DE JANEIRO (Reuters) - Petrobras a annoncé lundi soir la plus lourde perte trimestrielle de son histoire, conséquence d'importantes charges de dépréciation liées à la chute des cours du baril et à l'abandon de projets dans le raffinage.

Le groupe pétrolier public brésilien, par ailleurs plongé dans un retentissant scandale de corruption présumée qui menace la présidence de Dilma Rousseff, a enregistré pour le seul quatrième trimestre 2015 une perte nette consolidée de 36,9 milliards de reals (9,07 milliards d'euros), selon un document de référence déposé auprès des autorités boursières.

Plus lourde qu'attendu par le marché (le consensus Reuters la donnait à 9,7 milliards de reals), cette perte est supérieure de 48% à celle du quatrième trimestre 2014, qui marquait le précédent record de l'histoire de l'entreprise.

En conséquence, le résultat net 2015, positif sur neuf mois, est négatif sur l'ensemble de l'exercice, de 34,8 milliards de reals.

Le PDG du groupe, Almir Bendine, a expliqué que, pour la deuxième année consécutive, Petrobras ne verserait aucun dividende à ses actionnaires, l'Etat comme les investisseurs privés, et aucun intéressement à ses salariés.

L'action Petrobras perdait 5,5% dans les transactions hors séance à New York après la publication des comptes.

Sur les 46,4 milliards de reals de charges de dépréciation inscrites dans les comptes du quatrième trimestre, 83% portent concernent la valorisation de gisements pétroliers, affectée par la chute du cours du baril.

Celle-ci a conduit depuis longtemps déjà le groupe à réduire ses investissements, ce qui lui a permis d'améliorer sa situation de trésorerie, positive de 97,8 milliards de reals fin décembre.

Almir Bendine a déclaré lundi que le groupe restait en mesure de générer suffisamment de liquidités pour faire face à sa dette jusqu'à la fin 2017 sans avoir à lever de capitaux, même dans le cas où les cessions d'actifs pour 14 milliards de dollars de cessions prévues cette année ne seraient pas réalisées.

L'endettement net de Petrobras en reals a bondi de 40% en 2015 à 492,8 milliards.

(Jeb Blount à New York, Marta Nogueira et Rodrigo Viga Gaier à Rio de Janeiro; Marc Angrand pour le service français)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.