Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Perquisitions chez Wirecard en Allemagne et en Autriche
Reuters01/07/2020 à 11:41

FRANCFORT, 1er juillet (Reuters) - Des perquisitions sont en cours au siège de Wirecard WDIG.DE et dans quatre sites du groupe en Allemagne et en Autriche, a annoncé mercredi le parquet de Munich.

Le parquet soupçonne les dirigeants du groupe allemand de paiements électroniques de fraude, de manipulation de marché et de falsification de comptes.

Alexander von Knoop, le directeur financier, Susanne Steidl, la directrice chargée de la stratégie des produits, Markus Braun, l'ancien président du directoire et Jan Marsalek, l'ancien directeur général adjoint, figurent parmi les suspects, a précisé une porte-parole du parquet.

Aucun des suspects n'a pu être contacté dans l'immédiat.

Wirecard, au coeur d'un scandale pour irrégularités comptables, a déposé la semaine dernière le bilan après la découverte d'un trou de 1,9 milliard d'euros dans ses comptes, qui laisse ses créanciers face à une dette de 3,5 milliards d'euros.

Le scandale Wirecard a conduit à la démission de Markus Braun, soupçonné par la justice allemande d'avoir gonflé le bilan du groupe afin de le rendre plus attractif aux yeux des investisseurs et des clients. Il a depuis été remis en liberté conditionnelle contre une caution de cinq millions d'euros.

Jan Marsalek, qui fait également l'objet de soupçons, a quitté la semaine dernière les Philippines, où se joue une partie du scandale, pour se rendre en Chine, selon le ministère philippin de la Justice.

Un tribunal de Munich a désigné lundi Michael Jaffe comme administrateur de Wirecard.

L'opposition allemande réclame une enquête parlementaire sur l'effondrement de Wirecard et la Commission européenne a annoncé la semaine dernière son intention de saisir l'autorité européenne de supervision des marchés financiers pour vérifier d'éventuels manquements de la BaFin, le régulateur financier allemand, sur ce dossier.

(John O'Donnell; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

XETRA -1.55%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4889.52 +0.09%
1.17885 0.00%
44.65 -1.04%
3.6 +1.12%
32.795 -0.76%

Les Risques en Bourse

Fermer