Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Pernod-Ricard maintient ses prévisions après des ventes en légère baisse au 3e trimestre
information fournie par Boursorama avec AFP 25/04/2024 à 08:08

( AFP / ERIC PIERMONT )

( AFP / ERIC PIERMONT )

Le géant français des vins et spiritueux Pernod-Ricard a maintenu jeudi ses prévisions après un chiffre d'affaires en léger repli au troisième trimestre de son exercice décalé qui correspond selon l'entreprise à une "amélioration de la dynamique" par rapport au début d'année.

Après une forte demande pour ses bouteilles suite à la pandémie, le chiffre d'affaires de la maison mère du rhum Havana Club, du cognac Martell et du champagne Mumm avait reculé de 7% au premier semestre de son exercice se terminant fin juin.

Au troisième trimestre, il a baissé de 2% à 2,35 milliards d'euros, détaille un communiqué.

En ne prenant pas en compte l'effet des taux de change, des cessions et acquisitions, et de certains changements comptables, le chiffre d'affaires est stable.

Les ventes en volume ont même commencé à repartir à la hausse (+1%), après quatre trimestres consécutifs de baisse. Elles restent en recul de 4% sur neuf mois.

Le chiffre d'affaires de l'entreprise reste en berne sur deux marchés clé, les Etats-Unis (-11% en organique), où les revendeurs continuent d'ajuster leurs stocks, et la Chine (-12% en organique), en raison du "contexte macro-économique difficile" qui ralentit la demande, y compris pendant le Nouvel an chinois.

Les ventes se tiennent mieux sur d'autres marchés, notamment en Inde (+8%) avec une "forte demande des consommateurs pour les spiritueux", au Japon, en Allemagne et en Turquie, ainsi que les ventes hors taxe comme dans les aéroports (+38%).

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires s'affiche en baisse de 6% à 8,94 milliards d'euros, de 2% en organique.

"Pernod-Ricard reste confiant dans son ambition moyen terme", qui vise notamment une croissance du chiffre d'affaires dans le haut d'une fourchette comprise entre +4% et +7%, annonce le groupe.

A court terme, il anticipe pour le quatrième trimestre un chiffre d'affaires "en amélioration par rapport aux neuf premiers mois" et, pour l'ensemble de l'exercice 2023-2024, "un chiffre d’affaires en organique globalement stable par rapport a l’exercice précédent".

Le groupe précise prévoir un résultat opérationnel courant en croissance interne d'environ 1%, là où il anticipait auparavant une croissance interne "à un chiffre bas".

Valeurs associées

130,20 EUR Euronext Paris -0,19%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.