Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Perella Weinberg Partners ouvre un bureau à Paris
information fournie par Reuters 13/04/2018 à 12:08

    PARIS, 13 avril (Reuters) - Perella Weinberg Partners (PWP)
a annoncé vendredi l'ouverture d'un bureau à Paris,
l'établissement financier précisant qu'il s'agit de son douzième
à travers le monde et son deuxième en Europe.
    Dans un communiqué, la banque d'affaires précise que ce
nouveau bureau doit "accélérer (ses) activités de conseil
françaises" sous la houlette de David Azéma, l'ancien
commissaire aux participations de l'Etat de 2012 à 2014, nommé
associé chez PWP en mars 2017.  
    "Avec l'ouverture d'un bureau à Paris, la société établira
sa première présence formelle en Europe continentale", poursuit
PWP qui, en France, a déjà été impliqué dans plusieurs
transactions, conseillant notamment Bouygues  BOUY.PA  lors du
rapprochement des activités ferroviaires de Siemens et d'Alstom.
    Après la décision des Britanniques de sortir de l'Union
européenne, Paris et Francfort sont à la lutte pour attirer les
banquiers et devenir la première place financière d'Europe
continentale.
    Joseph Robert Perella, l'un des fondateurs de la banque
américaine, évoque dans un entretien publié par le journal Les
Echos "un climat plus favorable aux affaires" en France.
    "Le climat en France est devenu bien plus hospitalier.
(...)Le changement en France est très positif, nous voulons y
investir, nous rapprocher de nos clients", observe Joseph Robert
Perella.
    "Et avec David Azéma, nous avons la bonne personne pour le
faire aujourd'hui. Il pourra en particulier s'appuyer sur notre
ADN profondément européen – la création de Perella a été
annoncée à Londres en 2006 – et sur notre capacité à conseiller
des opérations transatlantiques."
    Une enquête publiée fin mars par Reuters montre que Paris
est passée devant Francfort pour le nombre des postes dans les
services financiers qui seront relocalisés en Europe
continentale une fois le divorce entre la Grande-Bretagne et
l'Union européenne (UE) consommé.  

    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
Azéma, ancien chef de l'APE, rejoint la banque Perella Weinberg 
   
ENQUÊTE-Finance-Paris plus attractive que Francfort pour l'après
Brexit     
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^>
 (Benoit Van Overstraeten, édité par Jean-Michel Bélot)
 

Valeurs associées

105,55 EUR Euronext Paris -0,61%
32,58 EUR Euronext Paris -0,06%
48,33 EUR Euronext Paris -2,05%
42,94 USD NYSE -0,12%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.