Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

OSE Immunotherapeutics : l’heure de vérité approche pour Tedopi
information fournie par Biotech Finances13/11/2019 à 17:47

Les résultats finaux de l'essai ATALANTE sont attendus en 2021. (Crédits photo : Adobe Stock)

Les résultats finaux de l'essai ATALANTE sont attendus en 2021. (Crédits photo : Adobe Stock)

La biotech parisienne annonce avoir noué un accord de licence avec le groupe pharmaceutique coréen CKD, en vue de l'enregistrement puis de la commercialisation de Tedopi en Corée du Sud. Cet accord prévoit au total 4,3M€ de paiement d'étapes dont 1,2M€ sont liés, sans que la répartition soit précisée, à la signature de l'accord, effective, et aux prochaines conclusions du comité de surveillance de l'étude ATALANTE (Data safety & monitoring Board ou DSMB), attendues au 1ertrimestre 2020.

ATALANTE est un essai clinique de phase III évaluant Tedopi, une immunothérapie anti-cancer de la classe des «checkpoint inhibiteurs» et le produit phare d'OSE Immunotherapeutics, dans le cancer du poumon, en deuxième ou troisième ligne, c'est à-dire après échec d'un premier traitement par « checkpoint inhibiteurs » (Keytruda ou Opdivo). Outre les paiements d'étapes, la société, qui fournira à CDK le produit si celui est approuvé, s'assure en parallèle un taux de redevance sur les ventes qui approchera 30% en incluant le prix de transfert.

Les résultats finaux d'ATALANTE sont attendus en 2021, « probablement au second semestre », mais le prochain DSMB, outre le modeste « milestones » de CKD, pourrait aussi réveiller l'intérêt des investisseurs. «Nous mesurerons, à l'occasion de ce point d'étape, la survie à 12 mois sur une centaine de patients», explique Alexis Peyroles, directeur général d'OSE Immunotherapeutics.

Une première étape, alors que la société prévoit de recruter au total 325 patients dans cette étude et surtout de comparer l'efficacité du produit au docetaxel, la chimiothérapie aujourd'hui prescrite dans cette indication, après échec des checkpoints. Quoique précoces, ces données sur les cent premiers patients traités donneront une idée assez précise des chances de réussite du produit, les données connues de survie médianes des patients sous Docetaxel en 2ème ligne, s'échelonnant entre 3 et 8 mois selon les études.

Résultats attendus dans le cancer du pancréas

Au-delà de ce rendez-vous majeur, la société attend avec Tedopi d'autres résultats, cette fois dans le cancer du pancréas, en phase II et en combinaison avec l'Opdivo de BMS en 2021. OSE-172, un « checkpoint inhibiteur » qui fait l'objet d'un accord de licence avec Boehringer Ingelheim, est lui entré en phase I en juin dernier, dans différentes indications oncologiques, avec des résultats attendus à horizon 2021. De son coté, OSE-127, un anticorps monoclonal ciblant le récepteur IL-7, et développé avec Servier dans différentes maladies auto-immunes, est en clinique depuis fin 2018, avec des résultats prévus en 2022.

Enfin, la société espère faire entrer l'an prochain, en clinique, un nouvel actif issu de son portefeuille, peut-être l'anticorps anti-PD1 bispécifique Bicki ou encore OSE 703, qui cible lui aussi l'IL-7 mais avec des applications potentielles en cancérologie. Ce newsflow est plutôt riche mais il porte peu de catalyseurs boursiers significatifs. ATALANTE sera clé, d'autant que l'autonomie financière de la société ne dépasse pas fin 2020 et que les dirigeants n'ont pas fait de la signature d'accords régionaux une stratégie. « D'autres partenariats pourront être noués sur certains marchés, en Amérique Latine ou en Asie, mais nous privilégierons, pour notre produit, un accord mondial couvrant l'Amérique du Nord, l'Europe et la Chine », promet Alexis Peyroles.

Biotech Finances - «Biotech Finances est un média spécialisé sur l'écosystème francophone des biotechs et des medtechs»

Valeurs associées

Euronext Paris +2.05%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.