Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Orange Belgium : Résultats financiers du troisième trimestre 2016

Nasdaq21/10/2016 à 07:00

Un solide chiffre d'affaires des services mobiles et un EBITDA retraité en progression de 7,2% au T3 permettent à Orange Belgium de revoir à la hausse ses prévisions pour 2016

La convergence et l'expérience client au coeur des priorités

Bruxelles, le 21 octobre 2016 - Le groupe Orange Belgium (Euronext Bruxelles: OBEL) publie aujourd'hui ses résultats pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de 2016. Après un deuxième trimestre marqué par le changement de nom et le lancement national de l'offre Orange Internet + TV en Belgique, le troisième trimestre a été tout aussi intense avec le lancement de nouvelles offres mobiles convergentes, centrées sur les données. Au troisième trimestre 2016, le groupe Orange Belgium enregistre un EBITDA retraité solide (+7,2 % en un an), soutenu par un chiffre d'affaires des services mobiles stable et une attention constante portée à la gestion des coûts, qui fait plus que compenser les 13,0 millions d'euros d'impact du règlement européen sur l'itinérance.

  • Au cours du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2016, le groupe Orange Belgium enregistre un chiffre d'affaires consolidé de 311,1 et 919,8 millions d'euros, ce qui représente une hausse de 1,7 % et 0,8 % en un an (ou une croissance sous-jacente de 6,2 % et 2,9 % après ajustement en fonction de l'impact du règlement européen sur l'itinérance à hauteur de 13,0 et 19,2 millions d'euros). Cette performance est alimentée par une solide progression du chiffre d'affaires des services mobiles de 5,2 % et 3,9 % en un an au troisième trimestre et au cours des neuf premiers mois de 2016, après ajustement en fonction de l'impact du règlement européen sur l'itinérance, reflétant la progression de la base clients postpayés (+57,3 mille) et l'évolution soutenue de l'ARPU postpayé (+1,5 %) en Belgique par rapport à septembre 2015.
     
  • Combiné à l'évolution positive du chiffre d'affaires, le groupe Orange Belgium a clairement mis l'accent sur la gestion des coûts, ce qui lui a permis d'absorber les coûts fixes liés au lancement du câble et l'impact négatif du règlement européen sur l'itinérance. L'EBITDA retraité s'élève à 92,2 et 237,1 millions d'euros au troisième trimestre et au cours des neuf premiers mois de 2016, ce qui représente une croissance respective de 7,2 % et 4,0 % en un an. Le groupe a poursuivi ses efforts de transformation des coûts au troisième trimestre 2016, ce qui se traduit par une baisse des commissions versées aux distributeurs indépendants, une réduction des charges de personnel et une nouvelle diminution des dépenses IT et réseau. Cette performance opérationnelle et la normalisation des investissements dans le mobile ont entraîné un ratio d'endettement financier net/EBITDA de 0,9x fin septembre 2016, contre 1,7x fin septembre 2015, reflétant un solide cash-flow opérationnel, en hausse de 38,9 % en un an au troisième trimestre 2016 et de 25,2 % en un an au cours des neuf premiers mois de 2016.
     
  • Le changement de nom de Mobistar en Orange a été positivement accueilli par la population belge. Surfant sur la vague du sponsoring de l'UEFA EURO 2016 et de la promotion Go Europe durant l'été, Orange Belgium est de plus en plus perçu comme un opérateur convergent. La première campagne publicitaire Orange Internet + TV lancée en septembre 2016 et la récente campagne publicitaire liée au lancement des nouvelles offres mobiles conforteront Orange en tant que marque solide et convergente sur le marché belge.
     
  • La base clients Orange Internet + TV a évolué de manière favorable au troisième trimestre 2016 pour atteindre 17,6 mille clients convergents facturés, stimulée par un prix compétitif pour un produit de grande qualité. Alors que les campagnes de vente ciblant les clients mobiles existants remportent toujours un vif succès, la commercialisation a progressivement évolué en septembre 2016 vers l'acquisition de clients qui n'étaient pas encore clients Orange Belgium, grâce à l'ouverture de canaux de distribution supplémentaires (Carrefour, Media Markt). La fin du troisième trimestre 2016 a clairement vu une accélération du nombre d'ajouts bruts de clients grâce à la première campagne publicitaire Orange Internet + TV.
     
  • Tant la base clients postpayés que l'ARPU enregistrent une progression pour le sixième trimestre consécutif. Dans un marché caractérisé par la compétitivité et les actions promotionnelles, la base clients postpayés d'Orange Belgium a augmenté de 3,5 mille clients au troisième trimestre 2016, avant le lancement des nouvelles offres mobiles et convergentes d'Orange Belgium. Au cours des neuf premiers mois de 2016, 29,7 mille nouveaux clients ont rejoint la base clients postpayés d'Orange Belgium. L'adoption de la 4G par les clients d'Orange Belgium poursuit son évolution, avec une hausse d'environ 100 mille clients 4G postpayés actifs au troisième trimestre 2016. Stimulé par la progression continue du taux de pénétration des smartphones 4G et de l'usage des données mobiles, l'ARPU postpayé atteint 28,8 euros au troisième trimestre 2016, une hausse de 1,5 % en un an malgré l'impact du règlement européen sur l'itinérance, ce qui reflète la capacité d'Orange Belgium à générer des ventes additionnelles et à monétiser la croissance des données mobiles.
     
  • Suite à la solide performance financière et commerciale des neuf premiers mois de 2016, le groupe Orange Belgium augmente ses prévisions pour l'exercice 2016 de 10 millions d'euros et prévoit à présent un EBITDA retraité situé entre 280 et 300 millions d'euros, incluant les 15 millions d'euros de coûts liés au câble, contre un EBITDA retraité initialement prévu entre 285 et 305 millions d'euros, hors coûts liés au câble.

Orange Belgium Investor Relations

Pour visualiser la version PDF complète, suivez le lien ci-dessous:





This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: Orange Belgium via Globenewswire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.