Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Nucléaire-Début de discussions indirectes USA-Iran au Qatar
information fournie par Reuters28/06/2022 à 19:58

DOHA, 28 juin (Reuters) - De nouvelles discussions indirectes entre les Etats-Unis et l'Iran sur le programme nucléaire iranien se sont ouvertes mardi au Qatar, a rapporté la presse officielle à Téhéran, alors que le négociateur en chef iranien s'est entretenu avec Enrique Mora, le représentant de l'Union européenne qui chapeaute les pourparlers.

Enrique Mora joue à Doha le rôle d'intermédiaire entre le négociateur en chef de l'Iran sur le nucléaire, Ali Bagheri Kani, et l'émissaire spécial des Etats-Unis pour l'Iran, Rob Malley, lesquels sont logés dans le même hôtel de la capitale qatarie.

Les deux camps tentent de mettre fin à de longs mois d'impasse dans les négociations destinées à ramener l'Iran et les Etats-Unis dans le cadre du Plan d'action global commun (PAGC), l'accord sur le nucléaire iranien signé à Vienne en 2015 mais dénoncé ensuite par l'ancien président américain Donald Trump.

En réaction au retrait de Washington, Téhéran a commencé en 2019 à s'affranchir par étapes des termes de l'accord.

Alors qu'une entente semblait proche en mars dernier, les discussions ont capoté du fait, principalement, de l'exigence de l'Iran de voir les Etats-Unis retirer les Gardiens de la révolution de la liste américaine des organisations terroristes étrangères.

Reuters a appris la semaine dernière d'un représentant iranien et d'un représentant européen que Téhéran était revenu sur cette demande, mais que deux questions restaient en suspens - dont l'une concernant les sanctions contre l'Iran.

(Reportage Andrew Mills, avec Parisa Hafezi; version française Jean Terzian, édité par Bertrand Boucey)

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.