Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Nexans vise un Ebitda ajusté compris entre 670 et 730 millions d’euros
information fournie par AOF 24/04/2024 à 08:38

(AOF) - Le chiffre d'affaires de Nexans au premier trimestre 2024 ressort à 1,69 milliard d’euros à cours des métaux standard, atteignant un niveau inédit pour cette période de l’année. La croissance organique ressort à +2,8 % par rapport au premier trimestre 2023, et à +4,7 % en excluant les autres activités, qui tendent à se réduire conformément à la stratégie du groupe. Les activités d'électrification (Production d'énergie & Transmission, Distribution et Usages) enregistrent une forte hausse de leur chiffre d'affaires organique de +6,7% à 1,02 milliard d'euros.

Cette hausse du chiffre d'affaires de cette activité est due à la montée en puissance de l'usine de production de Halden dans le segment Production d'énergie & Transmission, à la priorité donnée au mix de produits en faveur de solutions à plus forte valeur ajoutée dans le segment Usages, et à une bonne dynamique du segment Distribution portée par une demande soutenue des Utilities.

En 2024, Nexans prévoit de bénéficier d'une demande toujours soutenue du marché, portée par les mégatendances séculaires de l'électrification, ainsi que sa transformation structurelle et ses solutions à valeur ajoutée pour soutenir l'amélioration de sa rentabilité.

Le marché de l'activité Distribution entre actuellement dans un hyper cycle d'investissement. Le carnet de commandes record de l'activité Production d'énergie & Transmission offre une excellente visibilité, et le Groupe bénéficiera de la montée en puissance de l'usine de Halden en Norvège finalisée début 2024.

Le contexte macroéconomique est marqué par la faiblesse de la demande dans le secteur de la construction de certaines zones géographiques.

Dans ce contexte, hors effets conjoncturels et acquisitions ou cessions non finalisées, Nexans prévoit pour 2024 un EBITDA ajusté compris entre 670 et 730 millions d'euros.

De plus, sur cette année, l'entreprise s'attend à un flux de trésorerie disponible normalisé entre 200 et 300 millions d'euros.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés

- Groupe créé en 1901 spécialiste des câbles destinés à l’électrification ;

- Chiffre d’affaires de 6,1Mds€ réalisé à 13 % dans la production d’énergie et transmission, à 16 % dans la distribution, à 27 % dans le bâtiment, 23 % dans l’industrie et solutions et 5 % dans les télécoms et données ;

- Répartition des ventes à 45 % en Europe, 31% dans les Amérique, 14% en Asie Pacifique et 8 % en Moyen-Orient, Afrique et Russie ;

- Modèle d’affaires “Electrifier le futur“ centré sur la chaîne de valeur de l’électrification, de la production d’énergie jusqu’à sa transmission, distribution et consommation, privilégiant la croissance en valeur et la premiumisation des offres et appréhendant la complexité via l’outil de mesure de la performance « E3 » (Économie, Environnement, Engagement) ;

- Capital éclaté avec 3 positions fortes –le chilien Invexans Pack pour 28,8 %, BPI France pour 7,69 % et les salariés pour 6,3 %-, Jean Mouton présidant le conseil d’administration de 14 membres, Christopher Guérin étant directeur général ;

- Situation financière très saine, avec une dette à 229 M€ à fin juin.

Enjeux

- Ambition stratégique 2022-24 « Winds of change» :

- concentration sur 4 secteurs et réorientation du portefeuille sur l’électrification,

- 200 M€ d’investissement en Haute tension sous-marine d’ici 2023 en Norvège et Etats-Unis,

- déploiement du programme SHIFT Performance

- objectifs financiers:6 à 7 Mds€ de chiffre d’affaires et marge opérationnelle entre 10 et 12 % ;

Stratégie d’innovation dynamique avec 100 M€ investis dans les 15 centres de R&D (1 800 brevets, 75 déposés en 2022) :

- au service des clients et partenaires : intensification du programme Platinum, 540 000 utilisateurs connectés aux plateformes et services numériques, tel ULTRACKER,

- déploiement des solutions créées au sein d’AmpaCity, pôle d'innovation mondial dédié aux câbles pour l’électrification décarbonée,

- développement des technologies de sécurité incendie et doublement des objets connectés

- en interne, efficience et intelligence : démarche d’écoconception, câblage Plug & Play, recours aux jumeaux numériques pour élever le rendement des actifs et limiter les besoins en fonds de roulement ;

- Stratégie environnementale visant le zéro émission nette en 2050:

- objectifs intermédiaires 2030 : réduction de 46,2 % des émissions de CO2 de scope 1 et 2 vs 2019 et de 24 % pour celles émises dans le scope 3 (fournisseurs),

- modèle de performance E3 sur toute la chaîne de valeur ;

- Avancées de la stratégie de pure player de l’électrification : cession de Telecom Systems et acquisition du finlandais Reka Câbles d’une part, investissement dans un 3ème navire câblier ;

- Carnet de commandes de 6,7 Mds€ à fin août.

Défis

- Diversité de rentabilité entre branches, les bâtiments & territoires étant les moins margés ;

- Inflation, notamment du prix du cuivre, compensé par les plans SHIFT Performance et Prime et Amplify et les hausses des prix de vente et lancement de Ultracker contre les pénuries de pénurie de semi-conducteurs et de matières premières ;

- Lancement de Nexans Sécurité incendie ;

- Après un effritement des revenus et une hausse de la marge nette, objectif 2023 d’un résultat d’exploitation entre 570 et 630 M€, et d’une génération de trésorerie entre 150 et 250 M€.

En savoir plus sur le secteur Equipementiers Télécoms

Le créneau stratégique des smartphones pliables

Le constructeur de smartphone chinois Honor, désormais indépendant de Huawei, a récemment lancé son dernier modèle pliable, déjà disponible en Chine. Leader sur son marché national, Honor veut faire de l'Europe son second marché. Il compte sur les smartphones pliables pour y parvenir, alors que les spécialistes prévoient que ce segment de marché devrait représenter 39% du marché premium en 2027. Honor, qui estime que ces smartphones devraient devenir des standards du marché, souhaite ravir à Samsung sa place de leader mondial. En Europe occidentale, Honor a intégré le top 5 mondial au mois de juillet 2023, en devenant le quatrième acteur du marché derrière Samsung, Apple, et son compatriote Xiaomi, selon GfK.

Valeurs associées

Euronext Paris -1.17%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.