1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Neopost décroche après des trimestriels jugés décevants

Boursorama05/12/2017 à 09:55

Neopost a confirmé ses objectifs de moyen terme. (crédits : Neopost)

Le spécialiste des solutions pour le traitement et l'affranchissement du courier recule de plus de 10% ce matin. Les investisseurs sont de toute évidence déçus par la publication des chiffres d'activité du groupe pour le troisième trimestre.

Sur la période, le chiffre d'affaires de Neopost a recule de 2,5% en organique (-6,1% en publié), à 263 millions d'euros. Au premier semestre, la baisse organique de l'activité avait été de 0,9%.

Pour Denis Thiery, PDG du groupe, "ce trimestre a été marqué par la sous-performance ponctuelle de la division Enterprise Digital Solutions en raison de la faible croissance de GMC Software et des difficultés rencontrées par icon Systemhaus. Cependant, les mesures prises durant le trimestre et la qualité du portefeuille d'affaires de GMC Software devraient nous permettre de retrouver une croissance organique soutenue dès le trimestre prochain".

Neopost a par ailleurs réaffirmé ses objectfs de moyen terme : renouer avec une croissance organique du chiffre d'affaires. La marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, devrait elle rester supérieure à 18% tout au long de la période de transformation du groupe pour dépasser ensuite les 20%.

A la lecture de cette publication, le bureau d'analyses Oddo BHF retient un scénario prudent pour 2018 avec une croissance organique nulle et une quasi-stabilité de la marge opérationnelle courante à 18,4%, avant charges liées aux acquisitions. Il reste à neutre sur le titre "du fait d'une faible dynamique de croissance bénéficiaire à court terme". En revanche, il abaisse son objectif de cours de 38 à 32 euros.

Même son de cloche chez Gilbert Dupont qui a abaissé son bénéfice par action 2017-2018 estimé de 1,8% et vise désormais 33 euros pour l'action contre 37 auparavant. Il reste à "accumuler" sur le titre.

LG (redaction@boursorama.fr)

Valeurs associées

+0.79%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

AXA
19.198 -0.61%
14.925 -2.00%
CGG
1.15 -2.79%
1.13075 0.00%
29.595 -2.41%

Les Risques en Bourse

Fermer