Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Mediobanca soutenue par la banque de détail et la banque privée
information fournie par Reuters06/02/2020 à 16:29

    MILAN, 6 février (Reuters) - Mediobanca  MDBI.MI  a publié
jeudi un bénéfice net supérieur aux attentes au titre du premier
semestre de son exercice grâce aux commissions tirées de son
activité de gestion de fortune et à l'amélioration des marges
dans la banque de détail.
    Ce recentrage sur la gestion de fortune et la banque de
détail est toutefois critiqué par Leonardo Del Vecchio, premier
actionnaire du groupe avec 10% du capital, qui souhaite que
Mediobanca revienne à son métier d'origine, la banque
d'investissement.
    Il conteste d'autres points de la stratégie du directeur
général, Alberto Nagel, jugeant notamment que ce dernier se
repose trop sur le crédit à la consommation et sur les revenus
générés par la participation de 13% de la banque dans l'assureur
italien Generali  GASI.MI .
    En novembre dernier, Mediobanca a fait fi de ces critiques
en annonçant un plan centré justement sur la banque privée et le
crédit à la consommation.
    L'activité de gestion de fortune "a été un moteur de
croissance et le premier contributeur aux commissions du
groupe", représentant 50% du total au deuxième trimestre,
souligne ainsi Mediobanca dans son communiqué sur les résultats.
    La banque de détail a apporté la principale contribution en
termes de produit net bancaire, de revenus nets d'intérêt et de
rentabilité, souligne le groupe milanais.
    Le bénéfice net sur les six derniers mois à fin décembre
s'est établi à 468 millions d'euros, en hausse de 4% sur un an,
supérieur au consensus établi par la banque (446 millions).
    Le produit net bancaire s'est établi à 1,325 milliard
d'euros, en hausse de 4% sur un an. 

 (Gianluca Semeraro; version française Claude Chendjou, édité
par Jean-Michel Bélot)
 

Valeurs associées

MIL 0.00%
MIL +0.57%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.