1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mali-Un convoi transportant du matériel électoral attaqué, 12 tués

Reuters01/08/2018 à 13:20
 (Précisions, contexte)
    BAMAKO, 1er août (Reuters) - Un commando armé a attaqué un
convoi transportant du matériel électoral dans le centre du
Mali, provoquant une fusillade au cours de laquelle quatre
soldats et huit des assaillants ont péri, a annoncé mercredi le
ministère malien de la Défense.
    L'attaque s'est produite mardi soir sur la route reliant
Nampala à Coura, dans la région de Ségou, dans le centre-sud du
pays, a indiqué un porte-parole du ministère.
    Les Maliens ont été appelés aux urnes dimanche pour une
élection présidentielle où le chef de l'Etat sortant, Ibrahim
Boubacar Keïta, briguait un nouveau mandat et avait face à lui
plus de 20 candidats.
    Des hommes armés ont réussi dimanche à empêcher l'ouverture
de 644 bureaux de vote, environ 3% du total, a rapporté le
ministère de l'Administration territoriale. Des attaques armées
et d'autres actes violents ont perturbé les opérations de vote
dans 4.632 bureaux.
    Lundi, les partis du président sortant, 73 ans, et de son
principal rival, Soumaïla Cissé, ont annoncé que leurs candidats
étaient en tête mais qu'un second tour serait probablement
nécessaire, le 12 août.
    Les résultats officiels sont toujours attendus.
    Le scrutin s'est déroulé sur fond de recrudescence des
violences ethniques et islamistes à travers le pays ces derniers
mois.
    Tous les candidats ont promis d'en finir avec le déclin de
leur pays et de lutter contre la pauvreté. Sur l'indice de
développement humain (IDH) établi par les Nations unies, le Mali
se classait 175e sur 188 pays en 2017, bien qu'il soit le
troisième exportateur d'or d'Afrique et un important producteur
de coton.

 (Tim Cocks et Tiemoko Diallo; Eric Faye et Guy Kerivel pour le
service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer