Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

LVMH, Esker, Virbac...les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris
information fournie par AOF 16/04/2024 à 18:38

(AOF) - ADP

ADP annonce que son trafic groupe a atteint 26,5 millions de passagers au mois de mars, en hausse de 10,1%, soit 104,3% du niveau de 2019, tandis que le trafic de Paris Aéroport affichait 8 millions de passagers, en hausse de 7,7%, soit 91,9% du niveau pré-Covid. Le gestionnaire de plateformes aéroportuaires ajoute qu'au 1er trimestre 2024 le trafic groupe ressort à 77,1 millions de passagers, en hausse de 11,3 % sur un an et à 104,9% du niveau de 2019, tandis que celui de Paris Aéroport affiche 22,0 millions de passagers, en hausse de 4,4 % et à 92,6% du niveau de 2019.

Carmila

La foncière spécialisée dans les centres commerciaux annoncera sa performance au premier trimestre.

Derichebourg

Le 10 novembre 2023, le groupe Derichebourg a subi une cyberattaque qui n'a pas interrompu ses activités opérationnelles mais en a cependant perturbé le déroulement. "Cette cyberattaque a cependant perturbé le déroulement des activités du fait de l'indisponibilité temporaire du principal logiciel d'exploitation, en particulier au cours des mois de novembre 2023, décembre 2023 et dans une moindre mesure janvier 2024", précise le groupe.

Esker

Au cours du premier trimestre de l'exercice 2024, le chiffre d'affaires consolidé d'Esker atteint 47,7 millions d'euros, enregistrant une croissance de 12% en données publiées et à taux de change et périmètre constants, par rapport à la même période de l'exercice précédent. Esker réalise à nouveau le meilleur trimestre de son histoire. La principale contribution à cette performance provient du chiffre d'affaires SaaS qui affiche une croissance de 12% en données publiées et à taux de change et périmètre constants.

Française des Jeux

Le groupe spécialisé des jeux d'argent et de hasard annoncera annoncera son chiffre d'affaires du premier trimestre.

LVMH

LVMH réalise au premier trimestre 2024 des ventes de 20,7 milliards d'euros. Sur cette période, la croissance organique de ses ventes s'établit à 3%, malgré un contexte géopolitique et économique qui demeure incertain. En données publiées, les revenus ont reculé de 2% par rapport au premier trimestre 2023 (21,03 milliards d'euros). "L'Europe et les Etats-Unis sont en progression à devises et périmètre comparables sur le trimestre ; le Japon réalise une croissance à deux chiffres de ses ventes", précise le géant du luxe.

Marie Brizard Wine & Spirits

Le groupe de vins et de spiritueux publiera ses résultats annuels.

Plastic Ommium

OPmobility (ex-Plastic Omnium) inaugure à Austin (Texas) sa nouvelle usine d'assemblage de modules pour répondre à la commande historique d'un acteur majeur américain dans la mobilité électrique. Construite en seulement six mois, cette usine a déjà produit 100 000 modules depuis son démarrage en septembre. Elle est appelée à devenir rapidement la plus grande usine du groupe en termes de chiffre d'affaires. Le site d'Austin, d'une capacité d'assemblage annuelle de 2,5 millions de modules, comptera plus de 400 collaborateurs en 2025.

Thermador

Thermador annonce que son chiffre d'affaires au premier trimestre 2024 a baissé de 17,2%, ressortant à 141 millions d'euros. Cette baisse s'explique par plusieurs phénomènes. L'activité des acteurs de la rénovation énergétique des bâtiments est en berne, consécutivement au retard de mise en place de la nouvelle organisation pour l'attribution des subventions prévues dans le programme MaPrimeRénov'. En outre, les importantes précipitations de ce début d'année n'ont pas été favorables à ses ventes de pompes d'arrosage.

Virbac

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires de Virbac s'établit à 345,7 millions d'euros, en hausse de 9,8% à taux réels par rapport à la même période de 2023. Le spécialiste de la santé animale précise qu'après retraitement de l'impact défavorable issu de l'évolution des parités monétaires, la croissance du chiffre d'affaires sur la période atteint 10,8%. L'intégration de la société Globion acquise en Inde en novembre dernier contribue à hauteur de 1,1 point de croissance. Hors acquisition et à taux de change constants, la croissance du chiffre d'affaires est de 9,7%.

Valeurs associées

ADP
Euronext Paris +0.71%
Euronext Paris +1.52%
Euronext Paris -0.85%
Euronext Paris -0.49%
FDJ
Euronext Paris +0.70%
Euronext Paris -0.52%
Euronext Paris -1.70%
Euronext Paris -1.27%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 16/04/2024 à 18:38:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.