1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Lufthansa reprend la première place à Ryanair en Europe

Reuters10/01/2018 à 16:23

LUFTHANSA REPREND LA PREMIÈRE PLACE À RYANAIR EN EUROPE

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Lufthansa a repris en 2017 la place de première compagnie aérienne d'Europe en nombre de passagers transportés, détrônant la compagnie irlandaise à bas coûts Ryanair qui a dû annuler des milliers de vols.

Le groupe allemand a annoncé mercredi avoir transporté au total 130 millions de passagers l'an dernier, soit un million de plus que sa rivale irlandaise.

Lufthansa a connu une croissance rapide l'an dernier, avec la reprise de Brussels Airlines fin 2016 et le développement de sa compagnie à bas prix Eurowings, qu'elle veut hisser au troisième rang des compagnies intra-européennes.

Le groupe, qui comprend les compagnies Swiss et Austrian Airlines, a en outre bénéficié de la faillite en octobre dernier d'Air Berlin, qui était numéro deux en Allemagne.

Entre temps, Ryanair a dû limiter ses projets de croissance après l'annulation de 20.000 vols en raison de cafouillages dans ses tableaux de services, ce qui a contribué à un mouvement de contestation chez ses pilotes et poussé la direction à reconnaître les syndicats pour éviter une grève.

Air France-KLM a rapporté de son côté une hausse de 5,6% de son trafic passagers l'an dernier, à 98,7 millions, grâce notamment à sa filiale à bas coûts Transavia.

IAG, maison mère de British Airways et d'Iberia, a tranporté 104,8 millions de personnes en 2017, en hausse de 4%.

Lufthansa était déjà leader en termes de distance parcourue et de revenu par passager-kilomètre (RPK), la compagnie proposant des vols long et court-courriers, tandis que Ryanair ne fait que les vols court-courriers avec des Boeing 737.

Le revenu par passager-kilomètre est la principal indicateur de trafic pour la plupart des compagnies aériennes, mais Ryanair de fournit pas cette donnée dans ses rapports mensuels.

(Victoria Bryan et Maria Sheahan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Valeurs associées

0.00%
+14.29%
0.00%
0.00%
+6.67%
0.00%
+2.84%
0.00%
-0.46%
-6.63%
-2.35%
+0.70%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jean.coq
    10 janvier18:28

    jmlhomme - Tout n'est pas parfait: il y a aussi l'aeroport de Berlin qui ressemble à une immense boite de LEGO

    Signaler un abus

  • jean.coq
    10 janvier17:47

    jmlhomme - une coopération franco-allemande serait extremement souhaitable mais avant tout il y a un énorme travaille d'information à faire, à tous les niveaux. Quand je vois les anneries qui peuvent etre dites dans ces colonnes je suis sceptique.

    Signaler un abus

  • jean.coq
    10 janvier17:38

    ruzriz - un peu de patience. Lufthansa doit s'occuper pour le moment du sujet ALITALIA.

    Signaler un abus

  • rizriz
    10 janvier16:46

    Air France le grand absent de l'histoire qui attend de se faire dépecer .

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

193.53 +1.11%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.