Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Lexibook s'envole : rentabilité en forte hausse
information fournie par AOF 08/01/2024 à 10:08

(AOF) - Le titre Lexibook bondit de 17,48% à 2,89 euros après avoir dévoilé une nette augmentation de ses profits au premier semestre, clos fin septembre. Le fabricant de produits électroniques de loisirs a vu son bénéfice progresser de 148,2% à 3,095 millions d’euros et son résultat d’exploitation de 47,3% à 3,54 millions d’euros. Le chiffre d’affaires a progressé de 8,9% à 22,19 millions d'euros.

"La digitalisation nous permet de développer le chiffre d'affaires sur les produits les plus rentables en maintenant les charges fixes à un niveau réduit. Ceci se retrouve logiquement sur le résultat d'exploitation et le résultat net qui progressent de concert", a expliqué Aymeric Le Cottier, Président du Directoire de Lexibook.

La société explique aussi sa bonne performance par son développement dans de nouvelles zones à l'international avec l'extension géographiques des contrats de licences ; l'évolution favorable des parités dollar-euro et dollar-livre sterling, l'effondrement des coûts de fret et la fin des tensions sur les approvisionnements de composants.

S'agissant de ses perspectives, le troisième trimestre est attendu à nouveau en croissance et laisse augurer un nouveau chiffre d'affaires record pour Lexibook au 31 Décembre 2023. L'activité du quatrième trimestre, trimestre traditionnellement le moins contributeur de chiffre d'affaires, est attendue en baisse compte tenu d'un historique exceptionnel en 2023 et de ruptures de stocks liées à la stratégie de baisse des stocks consolidés. Au global l'activité sur l'exercice fiscal 2023-24 du Groupe Lexibook est attendue en légère croissance.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Fiche sectorielle - Electronique

Les téléviseurs de grande taille en plein boom

Si les spécialistes s'attendaient à moins d'appétence pour les téléviseurs de grande taille à la sortie de la crise sanitaire, ce n'est manifestement pas le cas. L'IFA a souligné le développement de ces équipements, avec des écrans qui peuvent atteindre jusqu'à 120 pouces. Ce segment de marché devrait voir son activité portée par les Jeux olympiques de l'été prochain. Leader depuis dix-sept ans sur le marché des téléviseurs, Samsung propose la palette technologique la plus complète. Les téléviseurs de grande taille font plutôt partie des produits standards pour le géant coréen. Quant au chinois TCL, qui a ravi à LG la seconde place du marché mondial, il mise sur l'accessibilité de ses produits, avec des prix sensiblement inférieurs à ceux pratiqués par Samsung. Le groupe a réalisé une croissance de près de 68% entre le premier semestre 2021 et 2022 sur le segment des plus de 65 pouces. Sur un an, la taille moyenne des écrans commercialisés par TCL est passée de 46,3 à 49,9 pouces. Un autre acteur chinois, Hisense, cherche également à gagner des parts de marché sur ce créneau.

Valeurs associées

Euronext Paris -3.36%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.