Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Les vendeurs à découvert sont une espèce menacée
information fournie par Newsmanagers23/02/2018 à 10:30

(NEWSManagers.com) - Malgré la dernière correction boursière, James Clunie, de Jupiter Asset Management, hésite à parler d'ores et déjà de l'entrée dans un nouveau régime de marché. Le spécialiste des ventes à découvert indique dans un entretien au quotidien financier Börsen-Zeitung qu'il se méfie des valorisations élevées et qu'il vend des titres qui présentent un endettement élevé ou un bilan agressif. Il prend des positions à découvert importantes surtout aux Etats-Unis, c'est-à-dire là " ou se trouvent les fragilités et les excès" , par exemple sur Tesla. L'environnement pour les vendeurs à découvert est actuellement " très difficile" , estime le spécialiste, " c'est une espèce menacée" . Paradoxalement, les réglementations plus strictes aident les vendeurs à découvert, car les statistiques des ventes à découvert donnent alors des signaux très forts, estime-t-il.

3 commentaires

  • 23 février12:01

    ...il est vrai qu'il y a qq chose d'immorale de jouer/parier sur la déconfiture de qqu'un ou qq chose...;-(((


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.