Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris - Lundi 31 juillet 2023
information fournie par AOF 28/07/2023 à 18:19

(AOF) - Bolloré

Le groupe Bolloré a dévoilé ses résultats du premier semestre 2023 d'où ressort un bénéfice net de 114 millions d'euros contre 562 millions d'euros un an plus tôt. L'Ebitda du groupe industriel s'affiche en baisse de 15% sur la période, à 462 millions d'euros. Son chiffre d'affaires sur les six premiers mois de l'année ressort à 6,23 milliards d'euros, en recul de 3,2%. Seule la branche communication (Vivendi) est dans le vert, à 4,6 milliards d'euros, soutenue par une progression de 3% attribuable principalement à la croissance d'Havas (+4 %), de Groupe Canal+ (+2 %) et de Gameloft (+16 %).

DBV Technologies

La société biopharmaceutique au stade clinique publiera ses résultats du premier semestre.

Eurazeo

Eurazeo, l'équipe de management emmenée par Olivier Farouz et Montefiore Investment ont conclu un accord dans le cadre duquel les fonds gérés par Blackstone apporteraient 400 millions d'euros de financement en fonds propres et quasi-fonds-propres à Groupe Premium. Cet investissement donnera à la société la flexibilité et les moyens supplémentaires pour soutenir sa croissance future. Barings renouvelle par ailleurs son soutien au Groupe par la mise en place d'un nouveau financement de 300 millions d'euros.

Groupe Berkem

Le spécialiste de la chimie végétal annoncera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.

Legrand

Le spécialiste des infrastructures électriques communiquera ses résultats du premier semestre.

Neolife

Le fabricant français de solutions bas-carbones pour le bâtiment présentera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.

Ober

Le spécialiste des solutions décoratives et techniques pour l'agencement intérieur indiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.

Vilmorin

Le producteur français de semences dévoilera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.

Worldline

Worldline et Crédit Agricole ont signé un accord engageant, nouvelle étape dans le projet de partenariat stratégique qui permettrait de créer un acteur majeur du marché français des paiements. À la suite de leur entrée en négociations exclusives annoncée en avril dernier, les deux groupes ont précisé les contours de leur projet de partenariat dans le secteur des services monétiques aux commerçants. Cette alliance " permettrait aux deux partenaires de créer une co-entreprise ayant l'ambition de devenir un acteur majeur des services de paiements en France ".

Valeurs associées

11.72 EUR Euronext Paris 0.00%
1.98 EUR Euronext Paris -8.14%
0.07 EUR Euronext Paris -7.07%
5.74 EUR Euronext Paris -3.37%
0.95 EUR Euronext Paris -3.65%
93.46 EUR Euronext Paris -3.49%
63.70 EUR Euronext Paris 0.00%
10.35 EUR Euronext Paris -4.48%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 28/07/2023 à 18:19:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.