Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris - Vendredi 21 juillet 2023
information fournie par AOF 20/07/2023 à 18:37

(AOF) - Amplitude Surgical

Amplitude Surgical annonce un chiffre d’affaires consolidé annuel de 100,2 millions d'euros, en hausse 14,0% à taux constants. Le spécialiste des technologies chirurgicales destinées à l’orthopédie pour les membres inférieurs, signale sa forte progression de l’activité en France de 15,8% représentant 73% de l’activité du groupe. Pour les filiales internationales, la performance globale est en progression mais avec un niveau d’activité variable en fonction des zones géographiques, avec une progression de l’activité au Brésil, Benelux et en Afrique du Sud.

Aubay

Aubay a publié, pour son deuxième trimestre, un chiffre d'affaires de 131,9 millions d'euros en hausse de 2,3% à périmètre constant. Il a reculé de 1,3% à l'international et progressé de 5,9% en France. " Cette évolution est globalement en ligne avec les attentes du Groupe compte tenu d'un calendrier du deuxième trimestre défavorable (-2 jours ouvrés vs T2 2022) qui impacte ponctuellement comme anticipé la croissance ", précisé l'entreprise de services numériques.

Dassault Aviation

Dassault Aviation a dévoilé un résultat net ajusté au premier semestre 2023 de 405 millions d'euros contre 318 millions d'euros au premier semestre 2022. La contribution de Thales dans le résultat net du groupe est de 206 millions d'euros contre 180 millions d'euros au 1er semestre 2022. Le résultat opérationnel ajusté a reculé à 151 millions d'euros contre 200 millions d'euros au premier semestre 2022. La marge opérationnelle s'établit à 6,6% contre 6,5% au premier semestre 2022.

Eiffage

Le chiffre d'affaires consolidé d'APRR hors Construction a progressé de 7,8% à 1,454 milliard d'euros au premier semestre 2023. Le chiffre d'affaires péage d'Aliaé (A79), mise en service le 4 novembre 2022, est de 16,5 millions d'euros. Le trafic total a connu au premier semestre 2023 une hausse de 3% en comparaison avec l'année précédente. Dans le détail, le trafic des véhicules légers a augmenté de 3,5 % alors que le trafic des poids lourds a progressé de 1%.

Guerbet

Guerbet annonce un chiffre d'affaires semestriel de 378,6 millions d'euros , en hausse de 2,8% sur un an à taux de change constant, avec une forte accélération de l'activité au deuxième trimestre, à +6,7%. Le spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l'imagerie médicale juge cette accélération parfaitement conforme aux anticipations du Groupe : elle " conforte ses objectifs financiers pour l'ensemble de l'exercice en cours et le suivant ". Le groupe signale ses ventes " très dynamiques en Asie " (+16,6% au 1er semestre à taux de change constant,) et en zone Emea (+7,8%).

Ipsos

Ipsos annonce l'acquisition d'Omedia, une société d'études multi-spécialisée implantée au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Mali. Cette société réalise un large éventail d'études marketing, ainsi que des mesures d'audience, et de la veille publicitaire des médias presse et digitaux. Son portefeuille de clients comprend des entreprises internationales (y compris de grandes organisations françaises), des institutions et des clients locaux. Omedia appartenait auparavant à Mediametrie, le leader français de la mesure d'audience des médias.

Mauna Kea Technologies

Mauna Kea Technologies a annoncé un chiffre d'affaires du 2e trimestre 2023 en croissance de 77% sur un an, soutenu par les ventes aux États-Unis et par les revenus de licence issus de la coentreprise avec Tasly Pharmaceutical. L’inventeur de Cellvizio, la plateforme multidisciplinaire d'endomicroscopie confocale laser par sonde et par aiguille (p/nCLE) signale l’accélération de la croissance à 50% dans le domaine du PU (« pay-per-use »), « bénéficiant d’une utilisation accrue et de nouveaux utilisateurs » et une activité toujours dynamique en Développement clinique".

Quantum Genomics

Quantum Genomics est entré en négociation exclusive avec Vistacare Medical avec pour ambition de créer " un acteur de référence dans la prise en charge des plaies complexes ". Vistacare est une HealthTech française non cotée développant une technologie " révolutionnaire " pour le traitement de ces plaies complexes, brevetée dotée du marquage CE et déjà implantée dans plusieurs centres hospitaliers français. La clôture de l'opération de rapprochement est prévue pour le quatrième trimestre 2023. Le changement de nom de Quantum Genomics en Vistacare Medical est anticipé.

Renault

Renault annonce qu'à compter du 20 juillet 2023, Philippe Krief succède à Laurent Rossi au poste de CEO de la marque Alpine. Philippe Krief continuera à exercer ses fonctions de directeur de l'ingénierie et de la performance produit de la marque dans l'attente de l'arrivée de son successeur. Membre de la Leadership Team de Renault Group, il reportera à Luca de Meo, CEO de Renault Group. Diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées, Philippe Krief a travaillé pour Michelin ainsi que pour le groupe Fiat.

Thales

L'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité annoncera ses résultats du premier semestre.

Ubisoft

Ubisoft a confirmé ses objectifs annuels à l’occasion de l’annonce de ses revenus du premier trimestre, qui ont dépassé ses prévisions. L’éditeur jeux vidéo vise une forte croissance du net bookings, l'équivalent des revenus, et un résultat opérationnel ajusté de l'ordre de 400 millions d'euros. Le net bookings du premier trimestre 2023-24 a reculé de 8,7% à 267,7 millions d'euros alors qu’il était attendu aux alentours de 240 millions d'euros. Aucun jeu d'importance n’a été lancé au cours de cette période.

Vivendi

Le Groupe Canal+, spécialiste de la télévision payante présent en Europe, en Afrique et en Asie, annonce sa prise de participation de 12% dans le Groupe Viaplay, leader de la télévision payante dans les pays nordiques.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.51%
Euronext Paris -2.54%
Euronext Paris -1.36%
Euronext Paris -0.67%
Euronext Paris +0.86%
Euronext Paris -0.54%
Euronext Paris +1.10%
Euronext Paris -1.25%
Euronext Paris -1.11%
Euronext Paris +0.51%
Euronext Paris -0.23%
Euronext Paris +0.25%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 20/07/2023 à 18:37:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.