1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les gérants italiens réclament une simplification de la souscription aux fonds pendant la crise
Newsmanagers30/04/2020 à 10:15

(NEWSManagers.com) - Les associations italiennes des sociétés de gestion et des conseillers financiers, Assogestioni et Assoreti, réclament une simplification des modalités de souscriptions aux contrats d' investissements et aux OPCVM ainsi qu' une simplification de la communication aux investisseurs.

Dans une lettre adressée au Ministère des Finances et au régulateur financier italien Consob, les deux associations professionnels demandent " l' adoption de mesures analogues à celles prévues pour les contrats et services bancaires et de financement pour la souscription de contrats d' investissements et avenants, pour la souscription de parts d' OPCVM et pour l' envoi de la communication papier à la clientèle " , selon un communiqué d' Assogestioni. Et ce, pendant le temps de la crise sanitaire.

En réponse à la crise sanitaire, le gouvernement italien prévoit en effet la possibilité de satisfaire à l'exigence de la forme écrite prévue par la réglementation bancaire pour les contrats bancaires et de crédit par l'expression du consentement du client " au moyen de sa propre adresse e-mail non certifiée ou avec un autre instrument approprié, à condition qu' ils soient accompagnés d'une copie d'une pièce d'identité valide du contractant, fassent référence à un contrat qui peut être identifié d'une certaine manière et soient conservés avec le contrat de manière à garantir sa sécurité, son intégrité et son immuabilité " , rappelle Assogestioni.

De plus, la Banque d'Italie a invité les banques et autres entités qui fournissent des services de financement et de paiement à évaluer le report des communications obligatoires lorsqu'il n'est pas possible de se passer des services postaux pour leur envoi. Une invitation similaire a été faite par l'Institut de surveillance des assurances (IVASS) aux compagnies d'assurance et aux intermédiaires d'assurance avec une note publiée sur le site Internet de cet institut le 3 avril 2020.

Assogestioni et Assoreti veulent donc aussi pouvoir profiter de modalités simplifiées pendant la crise.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4991.72 +0.21%
34.035 -0.71%
0.2075 +4.80%
15.052 -0.80%
DBT
0.1635 -7.89%

Les Risques en Bourse

Fermer