Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Les gérants actifs de fonds actions Europe ont souffert au quatrième trimestre 2018
information fournie par Newsmanagers07/02/2019 à 10:15

(NEWSManagers.com) -

Le quatrième trimestre 2018 s' est avéré particulièrement difficile pour les gérants actifs de fonds actions Europe, quel que soit leur style de gestion, et la majorité des fonds sélectionnés par Lyxor Asset Management ont sous-performé l' indice MSCI Europe, lequel perdait 10,5 % sur la période.

" Le leadership sectoriel s' est à nouveau retourné dans la correction du marché actions européen du 4ème trimestre, les secteurs " défensifs/faible bêta/hauts dividendes " et les méga capitalisations ayant fortement surperformé. Cette rotation de marché a amené plusieurs de nos fonds, qui jusqu' alors surperformaient en 2018, à finir l' année derrière l' indice suite à un 4ème trimestre difficile " , observe Vanessa Bonjean, analyste de fonds senior de Lyxor Asset Management, dans son dernier bulletin sur les fonds et marchés actions Europe.

Les stratégies à faible volatilité et les stratégies dividendes ont affiché les meilleures performances dans cet environnement de marché des trois derniers mois de l' année 2018.

La meilleure performance dans l' univers de fonds sélectionnés par Lyxor AM revient à Solys VIA Smart-Income Europe. La stratégie de rendement du dividende BlackRock European Equity Income a également surperformé l' indice MSCI Europe (dividendes nets réinvestis).

Dans ce contexte, les rachats nets sur les fonds UCITS actions européennes (domiciliés en Europe - catégorie Morningstar) se sont accélérés vers la fin de l' année 2018. Ainsi, 15,8 milliards d' euros sont sortis des fonds actions européennes au cours du quatrième trimestre 2018. " Ce niveau de flux vendeurs est équivalent à ceux qu' on a pu observer au 3ème trimestre 2011, durant la crise grecque, ou aux 2ème et 3ème trimestres 2016 au moment du Brexit et de l' élection de Trump. Néanmoins, ces niveaux restent bien en-deçà des 43 milliards d' euros de flux vendeurs subis par les fonds UCITS actions européennes durant la crise financière de 2008 " , conclut Vanessa Bonjean.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.