Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Les fonds Ucits et AIF en Europe voient leurs actifs chuter de près de 12 % au T1
information fournie par Newsmanagers16/06/2020 à 11:00

(NEWSManagers.com) - Les actifs des fonds Ucits et AIF en Europe ont reculé de 11,6 % à 15.680 milliards d' euros au premier trimestre de cette année, marqué par la propagation de l' épidémie de coronavirus, selon les dernières statistiques de l' Efama, l' association européenne des fonds. La chute des marchés financiers mondiaux explique 94 % de ce déclin. La décollecte n' a représenté que 6 % de la baisse.

Les actifs des fonds Ucits ont diminué de 14,5 %, tandis que ceux des AIF n' ont baissé que de 7,5 %. Cela se justifie par une part plus importante des fonds actions dans les encours des fonds Ucits (39 %) que celle dans les actifs des AIF (14 %).

Même si elle n' a constitué qu' une faible part de la décrue des actifs, la décollecte des Ucits et AIF s' est élevée à 125 milliards d' euros, un niveau qui n' avait plus été enregistré depuis la crise financière mondiale. Les Ucits ont accusé des rachats nets de 176 milliards d' euros. En revanche, les AIF ont collecté, à hauteur de 51 milliards d' euros.

Les fonds actions et obligations (Ucits et AIF associés) ont vu sortir 82 milliards d' euros et 52 milliards d' euros respectivement. Les fonds monétaires ont essuyé des rachats seulement 100 millions d' euros.

Les plus fortes décollectes des fonds Ucits ont été enregistrées au Luxembourg (85,6 milliards d' euros), en Irlande (41,2 milliards) et en France (26 milliards). Au cours de cette période noire, deux pays s' illustrent en affichant des soldes positifs : le Danemark (5,2 milliards d' euros) et la Suisse (3,7 milliards).

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.