Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Les fonds européens subissent des sorties nettes de 40,5 Md€ en septembre
information fournie par Newsmanagers29/10/2018 à 10:15

(NEWSManagers.com) -

Dans un environnement de marché négatif, les investisseurs de long terme ont continué en septembre de diminuer leur exposition à la plupart des classes d'actifs. Les fonds de long terme (hors fonds monétaires) ont ainsi enregistré en septembre des sorties nettes de 21 milliards d'euros, affichant ainsi un cinquième mois consécutif dans le rouge, selon les dernières statistiques communiquées par Refinitiv (ex- Thomson Reuters). Les fonds immobiliers ont attiré 0,8 milliard d'euros durant le mois sous revue mais toutes les autres classes d'actifs ont terminé en territoire négatif. Les fonds obligataires ont subi des sorties nettes de près de 9 milliards d'euros, les fonds alternatifs Ucits de 8 milliards d'euros, les fonds diversifiés de 1,9 milliard d'euros et les fonds d'actions de 1,3 milliard d'euros.Par ailleurs, les fonds monétaires ont enregistré des sorties nettes de 19,5 milliards d'euros en septembre, ce qui porte le total de la décollecte des fonds pour le mois à 40,5 milliards d'euros.

Le marché britannique a été le marché le plus performant en termes de collecte avec des entrées nettes de 2 milliards d'euros, devant la Suisse et la Norvège (respectivement 1,1 milliard d'euros et 0,4 milliard d'euros). A l'autre bout du spectre, la France, en raison de l'érosion sur les fonds monétaires, affiche des sorties nettes de 17,5 milliards d'euros, légèrement devant le Luxembourg (-17,1 milliards d'euros).

Du côté des promoteurs de fonds, Goldman Sachs arrive en tête avec une collecte de 2,69 milliards d'euros, devant CPR Asset Management (1,57 milliard d'euros), Royal London (1,25 milliard d'euros), Deutsche Bank (1,12 milliard d'euros) et Allianz (1,03 milliard d'euros).

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.