Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Les flux hebdomadaires vers les fonds obligataires enchainent les records
information fournie par Newsmanagers28/02/2020 à 10:15

(NEWSManagers.com) - Les fonds obligataires restent toujours aussi tendances. Entre le 13 et le 20 février, les flux nets dans la classe d'actifs se sont élevés à 18,1 milliards de dollars, soit le quatrième résultat le plus important de l'histoire du " Flow Show" hebdomadaire de BofA Global Research, qui recense chaque semaine les flux mondiaux dans les fonds d'investissement. La semaine dernière, les fonds obligataires avaient été encore plus attractifs, avec 23,9 milliards. En conséquence, depuis le début de l' année, la classe d' actifs a collecté 130 milliards de dollars, un record absolu sur une période de sept semaines. Plus fou encore, sur un an, le montant net s'approche du millier de milliard ($966mds) !

Cet engouement, que les analystes de BofA qualifient de " bulle" , a été principalement alimenté par les investissements dans les fonds positionnés sur les obligations d'entreprises bien notées (IG, investment grade), avec 11,8 milliards d'euros nets cette semaine, et 605 milliards sur les 12 derniers mois. La bulle se nourrie, selon les chercheurs, d'un niveau de défaut des obligations " investment grade" à un plus bas historique, et de taux d'intérêts au plancher, ces derniers ayant notamment provoqué le pire rendement sur dix ans des fonds monétaires depuis la crise de 1929.

Sur la semaine étudiée, l'ensemble de la classe obligataire fut attractive, puisque seuls les fonds de dettes bancaires ont décollecté, de 1,1 milliard de dollars. Les fonds positionnés sur les obligations des pays émergents (+2,1 milliards) et les fonds investissant dans les titres souverains (+2 milliards) ont pris les deuxième et troisième places du classement hebdomadaire.

A l'inverse, l'intérêt pour les fonds actions a décéléré par rapport à la semaine dernière, avec seulement 2,2 milliards de dollars de flux nets. Les ETF (fonds passifs cotés en Bourse) ont récolté 2,6 milliards, tandis que les fonds actions gérés activement ont rendu 0,4 milliard. En termes d'exposition, seules les valeurs technologiques américaines ont dépassé le milliard de dollars de flux entrants, avec 1,9 milliard. Mais, à l'instar du marché de taux, les auteurs de l'étude évoquent une bulle sur les valeurs technologiques, en raison du record historique des flux annualisés sur ce segment, à 62 milliards, loin devant les 17 milliards de 2017. Malgré cette bonne santé des GAFAM et autres titres " tech" , les marchés américains ont subi des rachats de 0,5 milliard, tandis que l'Europe a enregistré 0,9 milliard de souscriptions. Les actions émergentes ont particulièrement souffert, avec 2,7 milliards de dollars de retraits.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.