1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les critères essentiels pour choisir son courtier Bourse
Café de la Bourse15/05/2020 à 11:38

(Crédits photo : Adobe Stock - )

L'investissement en Bourse est simple et accessible à tous grâce à la démocratisation du courtage en ligne qui s'est opéré au tournant des années 2000. Il est facile aujourd'hui pour un particulier de passer des ordres de Bourse depuis son ordinateur ou son smartphone grâce à une offre de courtage en ligne très étoffée. Pour autant, la multiplication des acteurs peut rendre difficile le choix.

Découvrez dans cet article les trois critères à absolument prendre en compte pour choisir son courtier Bourse.

Les actifs proposés

Rappelons-le, le meilleur courtier Bourse est avant tout celui qui propose les produits et services dont vous avez besoin, à un tarif attractif. On ne cherche donc pas absolument à ouvrir un compte-titres chez le seul courtier qui propose des turbos overnight si l'on n'a jamais investi en produits dérivés et que l'on ne souhaite pas s'y mettre.

Soyez pragmatique et regardez si l'offre d'actifs et produits proposée correspond à ce que vous recherchez. D'abord, vérifiez la disponibilité des enveloppes souhaitées. Tous les courtiers proposent le compte-titres ordinaire et la plupart proposent le PEA. Mais vérifiez tout de même que le plan d'épargne en actions (PEA) est bien présente dans l'offre du courtier visé si vous souhaitez transférer votre ancien plan ou en ouvrir un. Vous souhaitez vous positionner sur les PME cotées et non cotées ? Vérifiez aussi que le PEA-PME est bien proposé.

Ensuite, attachez-vous à identifier les classes d'actifs et places boursières accessibles. Tous les courtiers Bourse vous proposeront des titres vifs mais l'offre en matière de produits dérivés comme les futures ou options par exemple peut sensiblement varier. De plus, l'offre sera vraisemblablement plus large sur les valeurs françaises, européennes et américaines que sur les autres marchés. Prenez en compte si vous souhaitez investir sur des zones géographiques moins conventionnelles. En outre, si vous souhaitez par l'intermédiaire de votre courtier Bourse investir sur des classes d'actifs autres comme les crypto monnaies, le forex ou encore le marché des matières premières, mieux vaut bien vérifier que cela est possible.

Enfin, vérifiez que vous pourrez mettre en place les stratégies d'investissement que vous souhaitez déployer. Par exemple, si vous êtes un adepte de la vente à découvert, mieux vaut être sûr que votre courtier propose le SRD et les produits dérivés. Pour les novices et/ou les investisseurs ayant peu de temps à consacrer à la gestion de leur portefeuille, vérifiez que vous pouvez opter pour une solution de gestion pilotée. Notez aussi que Boursorama propose un compte d'épargne financière pilotée, un compte-titres dont les OPC sont choisis en fonction en votre profil d'investisseur.

Les outils et services

Deuxième critère à avoir bien en tête au moment de choisir son courtier Bourse : les outils et services proposés par le courtier. D'abord, passez à la loupe la plateforme du courtier et vérifiez que l'interface proposée est à la fois complète, ergonomique et facile d'utilisation. Hors de question de s'emmêler les pinceaux au moment du passage d'ordre !

Vérifiez aussi la présence et la qualité des outils d'analyse et d'aides à la décision. Il est toujours appréciable de pouvoir s'appuyer sur un stockscreener fiable et simple d'utilisation au moment d'effectuer son stock-picking. Vous apprécierez aussi sûrement de pouvoir compter sur des comparateurs de fonds, des logiciels d'analyse graphique, mais aussi par exemple un accès en temps réel aux informations essentielles comme vos ordres en cours et les dernières transactions effectuées.

Prêtez également attention au nombre d'ordres de Bourse disponibles. Si vous utilisez des ordres de Bourse sophistiqués, vérifiez que vos ordres préférés sont bien disponibles. Si tous les courtiers proposent des ordres à cours limité ou des ordres à seuil de déclenchement ; en revanche, tous ne permettent pas de placer des ordres triples ou ordres séquences.

Enfin, ne négligez pas non plus l'offre en supports pédagogiques, variable selon les courtiers. Que vous soyez débutant ou que vous souhaitiez progresser et vous lancer sur de nouveaux produits financiers, il peut être particulièrement intéressant de se former via webinaires, livres blancs, points marchés, et formations en tous genres. Néophytes, privilégiez les courtiers proposant un compte démo gratuit pour débuter en douceur sur les marchés financiers.

Les tarifs

Le meilleur courtier en ligne est celui qui propose les produits et services les plus adaptés à vos besoins, le tout au meilleur prix. Il vous faudra donc comparer la tarification des acteurs. Sachez tout de même que les banques traditionnelles ou banques de réseaux sont les plus chères, sans que rien ne le justifie d'ailleurs. Les banques en ligne et courtiers en ligne affichent les prix les plus intéressants.

Le prix variera cependant considérablement en fonction du nombre d'ordres passés. Multiplier les ordres, c'est aussi faire grossir sa facture. Pour éviter des montants gargantuesques pour les gros consommateurs d'ordres, de nombreux courtiers proposent des formules ou abonnements qui reposent sur le nombre et le montant des ordres passés.

La manière d'acheter les titres entre également en ligne de compte dans le prix. Les ordres passés au SRD impliquent des frais supplémentaires puisque, dans ce cas, l'intermédiaire financier octroie à l'investisseur un crédit moyennant une commission.

Enfin, la place financière influera aussi sur le prix d'un ordre. Les achats d'actions sur les marchés étrangers sont souvent facturés plus chers.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4539.91 +2.15%
33.265 +1.82%
13.175 -0.23%
12.544 +0.84%
35.84 +0.73%

Les Risques en Bourse

Fermer