Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Les actions européennes restent sous pression
information fournie par Newsmanagers01/06/2018 à 11:00

(NEWSManagers.com) -

La saga de la formation du nouveau gouvernement italien a encore très largement défrayé la chronique ces derniers jours et a contribué à maintenir les investisseurs à l'écart de l'ensemble des actions européennes. Durant la semaine au 23 mai, les fonds dédiés aux actions italiennes ont ainsi subi des rachats record représentant 6% des actifs investis dans cette catégorie d'actions, relève l'étude hebdomadaire de Bank of America Merrill Lynch. Les fonds spécialisés sur les actions européennes dans leur ensemble ont affiché des sorties nettes de 2,6 milliards de dollars, enregistrant ainsi une onzième semaine de flux nets négatifs. Si l'on ajoute les fonds d'obligations européennes, les dégagements de la semaine écoulée atteignent environ 4,4 milliards de dollars, selon cette étude qui reprend des données du spécialiste de l'évolution des flux dans le monde EPFR Global.

Les fonds d'actions japonaises sont restés sur la tendance des semaines précédentes et ont enregistré des sorties nettes significatives de 2,6 milliards de dollars. Les fonds d'actions américaines ont engrangé 3,4 milliards de dollars tandis que les fonds d'actions émergentes attiraient un minuscule 0,1 milliard de dollars, l'enthousiasme des investisseurs étant pour le coup bien douché par la remontée des taux américains à court terme, la hausse du dollar et les tensions géopolitiques un peu partout dans l'univers émergent. Au total, les fonds d'actions toutes zones géographiques confondues ont bouclé la semaine sur une collecte très modeste de 0,5 milliard de dollars.

Sur le front obligataire, les investisseurs, qui attendaient les minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale, ont été plutôt attentistes, et la semaine s'est terminée sur des sorties nettes de 1,5 milliard de dollars sur l'ensemble des fonds, toutes catégories confondues. Hormis les fonds d'obligations en catégorie d'investissement qui ont subi des dégagements pour un montant de 1,2 milliard de dollars, les autres catégories de fonds obligataires ne se sont pas distingués par des résultats très marquants. Les fonds d'obligations high yield et les fonds d'obligations émergentes ont ainsi affiché des sorties nettes de respectivement 0,4 milliard et 0,3 milliard de dollars.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.