1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les actifs risqués retrouvent la faveur des investisseurs
Newsmanagers21/01/2019 à 12:00

(NEWSManagers.com) -

Durant la première semaine complète de 2019, les investisseurs sont revenus sur les actifs risqués après la purge de fin d' année et le signal d' achat donné au tournant de l' année par l' indicateur " Bull & Bear " de Bank of America Merrill Lynch, qui permet d' identifier les signaux d' entrée ou de sortie sur les marchés des actifs risqués. Les fonds d' actions ont ainsi attiré 6,2 milliards de dollars durant la semaine au 9 janvier, enregistrant ainsi leurs plus importantes entrées nettes des onze dernières semaines, selon l' étude hebdomadaire de Bank of America Merrill Lynch Global Research. Les fonds obligataires affichent pour leur part des entrées nettes de 7,2 milliards de dollars, soit le montant le plus élevé des 39 dernières semaines.

Cela dit, les investisseurs restent malgré tout circonspects puisque les fonds monétaires ont encore engrangé plus de 40 milliards de dollars, selon l' étude qui reprend des données du spécialiste de l' évolution des flux dans le monde EPFR Global. Les fonds d' actions américaines ont encore enregistré des sorties nettes de seulement 0,6 milliard de dollars alors que les fonds dédiés aux actions européennes ont bouclé la semaine sous revue pas très loin de l' équilibre, avec des rachats limités à 0,1 milliard de dollars.

On observe par ailleurs l' intérêt confirmé pour les marchés émergents, favorisé notamment par la tonalité accommodante des récents propos du président de la Réserve fédérale américaine James Powell. Les fonds d' actions émergentes ont ainsi affiché des entrées nettes de 2,4 milliards de dollars et les fonds dédiés aux obligations émergentes ont attiré 2,4 milliards de dollars, le montant le plus important des douze derniers mois. A noter aussi que les fonds d' obligations high yield ont enregistré des flux nets positifs de 1,5 milliard de dollars, les plus importants depuis la première semaine du quatrième trimestre 2018.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer