Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Legrand se renforce dans le domaine des datacenters
information fournie par AOF 11/06/2024 à 09:00

(AOF) - Legrand a annoncé de deux nouvelles acquisitions dans les datacenters, un segment en plein développement qui représentait 15% du chiffre d’affaires du groupe en 2023. Davenham est un spécialiste irlandais de systèmes de distribution de puissance basse tension (protection, coupure, mesure et distribution d’énergie) pour tous types de datacenters et notamment hyperscale. Son offre intègre également différents services de mise en route et d'après-vente des produits.

Basé à Dublin, Davenham emploie 350 personnes pour un chiffre d'affaires annuel de près de 120 millions d'euros réalisé principalement en Europe ainsi qu'aux Etats-Unis.

VASS est le leader australien des busbars, principalement à destination des datacenters. Basé à Ingleburn, Sydney, VASS emploie près de 40 personnes pour un chiffre d'affaires annuel de moins de 10 millions d'euros réalisé principalement en Australie et en Asie-Pacifique.

Commentant ces opérations, Benoît Coquart, directeur général de Legrand, a déclaré : " Avec désormais 10 acquisitions réalisées sur ce vertical depuis 5 ans, Legrand confirme sa stratégie d'accélération de croissance dans un domaine où le groupe est un acteur incontournable et parfaitement positionné ".

Ces deux opérations s'ajoutent aux trois autres annoncées depuis le début de l'année (MSS, Enovation et Netrack). Ensemble, elles représentent un chiffre d'affaires annuel de plus de 200 millions d'euros.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur Biens d'équipement

Plan d'investissement dans le ferroviaire

L'industrie ferroviaire française se situe à la seconde place en Europe et à la troisième place sur le plan mondial. Cette industrie affiche une balance commerciale excédentaire, qui génère plus de 100.000 emplois en France. L'annonce du plan d'avenir pour les transports ferroviaires français prévoit notamment la régénération et la modernisation du réseau, dont l'âge moyen est de 30 ans sur notre territoire. Cet âge est bien supérieur à celui de pays comme l'Allemagne (17 ans) et la Suisse, (15 ans). Un investissement annuel passant de 2,8 milliards d'euros, à près de 4 milliards d'euros doit permettre de maintenir en bon état tout le réseau.

Valeurs associées

93.46 EUR Euronext Paris -3.49%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.