1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le projet de réforme de la constitution cubaine approuvé à l'Assemblée
Reuters23/07/2018 à 04:45

    LA HAVANE, 23 juillet (Reuters) - L'Assemblée nationale
cubaine a approuvé dimanche le projet de réforme de la
constitution qui réaffirme "le rôle directeur" du Parti
communiste, mais ne lui assigne plus la tâche de construire "une
société communiste", et reconnaît la propriété privée.
    Le texte reconnaît "le rôle du marché et de nouvelles formes
de propriété, parmi lesquelles la propriété privée", ce qui
entérine l'existence du statut d'auto-entrepreneur, autorisé
dans le cadre des réformes entreprises à partir de 2008 par
l'ancien président Raul Castro. La constitution de 1976 ne
reconnaît que les biens publics, coopératifs, agricoles,
personnels et de coentreprise.
    Le projet ouvre la voie au mariage homosexuel et à la
reconnaissance des droits des homosexuels et des transgenres. Il
définit le mariage comme l'union de deux individus et non plus
comme l'union d'un homme et d'une femme.
    Sur le plan institutionnel, le texte, qui fera l'objet d'une
consultation publique avant qu'une version définitive ne soit
soumise à référendum en novembre, propose davantage de
collégialité avec la création d'un poste de Premier ministre.
    Il porte en outre le président de l'Assemblée à la tête du
Conseil d'Etat, l'organe exécutif suprême jusqu'ici dirigé par
le chef de l'Etat. Le mandat de ce dernier, renouvelable un
fois, est ramené à cinq ans et le président doit être âgé de
moins de 60 ans lors de son investiture. 
    Symbole de cette volonté de rajeunissement, Miguel
Diaz-Canel, qui a succédé en avril à Raul Castro à l'âge de 57
ans, est le premier président cubain né après la révolution de
1959.    
    Son prédécesseur, âgé de 87 ans, doit toutefois rester à la
tête du PCC jusqu'en 2021 et dirige par ailleurs la commission
chargée de réformer la constitution.
    Le gouvernement veut apporter de nouvelles réformes au
modèle économique du pays, avec l'objectif de créer un
socialisme "prospère".
    L'économie cubaine a progressé en deçà des attentes au
premier semestre, a déclaré dimanche le président Diaz-Canel
devant l'Assemblée nationale à l'issue des débats.
    Le PIB a gagné 1,1% au premier semestre, a annoncé le chef
de l'Etat, alors que le gouvernement s'attendait à une
croissance de 2%, après que la croissance a progressé de 1,6%
l'an dernier.
    Il est nécessaire d'adopter de nouvelles mesures d'austérité
au second semestre, a ajouté Miguel Diaz-Canel, qui cite comme
explications la baisse du tourisme ou encore le marché noir.

 (Marc Frank, avec la contribution de Sarah Marsh et Nelson
Acosta, Jean-Philippe Lefief et Jean Terzian pour le service
français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

42.47 +2.54%
4875.93 +1.70%
CGG
1.502 +3.94%
1.137 0.00%
1.786 -0.03%

Les Risques en Bourse

Fermer