1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le prince héritier saoudien promet l'IPO d'Aramco début 2021, rapporte Bloomberg
Reuters05/10/2018 à 22:11

LE PRINCE HÉRITIER SAOUDIEN PROMET L'IPO D'ARAMCO DÉBUT 2021, RAPPORTE BLOOMBERG

(Reuters) - Le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salman dit sa détermination à introduire en Bourse la compagnie pétrolière Saoudi Aramco, qu'il valorise à plus de 2.000 milliards de dollars (1.735 milliards d'euros), et promet son IPO d'ici 2021 dans une interview à Bloomberg publiée vendredi.

"Je pense fin 2020, début 2021", déclare-t-il dans l'interview à propos du calendrier de l'IPO. "L'investisseur décidera du prix à ce moment-là. Je pense que ce sera au-dessus de 2.000 milliards de dollars. Parce que ce sera très gros."

Aramco s'est refusé à tout commentaire.

Depuis deux ans, l'Arabie saoudite a préparé le placement en Bourse d'une part allant jusqu'à 5% de la société pétrolière nationale, le projet devant être la pierre angulaire de la refonte économique du royaume et, avec un objectif de 100 milliards de dollars, la plus importante IPO jamais réalisée.

Après des mois d'embûches, les préparatifs du projet d'IPO ont été interrompus au niveau national et international.

Le prince Mohammed ben Salman, selon Bloomberg, a précisé que l'Etat saoudien conserverait les actions Aramco après l'introduction en Bourse, plutôt que de les transférer au fonds souverain comme initialement prévu.

Le fonds souverain PIF recevra les 70 milliards de dollars provenant de la vente de sa participation dans le groupe de pétrochimie Sabic, ainsi que les 100 milliards de dollars que le pays espère lever avec l'IPO d'Aramco.

(Dominique Rodriguez)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer