Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le marché des fonds actions européennes opère une " inversion de tendance"
information fournie par Newsmanagers30/10/2018 à 10:15

(NEWSManagers.com) -

Une véritable " inversion de tendance " s'est opérée au sein du marché actions européennes au troisième trimestre, estime Vanessa Bonjean, analyste de fonds senior chez Lyxor. Tout d'abord, explique-t-elle, on a assisté à la contre-performance du segment des petites et moyennes capitalisations (-1,1% pour l'indice MSCI Europe Small Caps dividendes net réinvestis, en euros), qui a effacé l'avance enregistrée depuis le début de l'année par rapport à l'indice des grandes capitalisations. Ensuite, le style value a rebondi en septembre, ramenant l'écart de performance à 1% en faveur du style croissance sur le trimestre (+1,7% pour l'indice MSCI Europe Growth dividendes réinvestis).

" C'est donc un 3ème trimestre très différent du précédent pour les fonds de notre sélection " , constate Vanessa Bonjean, qui analyse le marché des fonds actions européennes et sélectionne 30 fonds pour les clients du groupe Société Générale et des clients extérieurs pour un montant de 18 milliards d'euros. " Les fonds affichent des performances très disparates, dans un contexte de fort rebond du style value au détriment des styles croissance et momentum en septembre, et de sous-performance des petites et moyennes capitalisations " , note-t-elle dans les résultats de son observatoire des fonds et marchés actions Europe présentés mardi à la presse.

On retrouve néanmoins parmi les meilleures performances sur le trimestre les stratégies de croissance aux portefeuilles concentrés Jupiter European Growth et Comgest Renaissance Europe. " Elles ont continué à bénéficier de la forte appréciation des sociétés de technologie spécialisées leaders sur leur segment et dont les publications de croissance n'ont pas déçu, telles que Wirecard qui progresse de 34% sur le trimestre, ou Amadeus en hausse de 18% " , note Vanessa Bonjean dans son étude. Elle mentionne également le fonds Alken European Opportunities, stratégie flexible en termes de style et de taille de capitalisations, qui a aussi fortement bénéficié de son investissement dans Wirecard, mais également dans des titres sous-valorisés comme Peugeot et Carrefour. " La sélection de titres s'est avérée clé dans cette période de retournement sur le marché " , souligne Vanessa Bonjean.

Le marché actions européen clôture le troisième trimestre à peu près au même niveau qu'il a commencé l'année. Mais cette absence de tendance masque de forts écarts de performances et de valorisations au sein de la cote. " D'un côté, les sociétés de croissance de qualité se traitant à de hauts multiples de valorisation, qu'on retrouve dans les secteurs de la technologie ou du luxe, et de l'autre des titres qui paraissent très décotés dans les secteurs des bancaires, télécoms, automobile... La question centrale des gérants actions Europe blend ou flexible en termes de style de gestion tient donc aujourd'hui à l'arbitrage qu'ils souhaitent opérer entre ces deux segments du marché " , conclut Vanessa Bonjean.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.