1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le groupe bancaire BPCE sonne le glas du Crédit foncier
Reuters26/06/2018 à 17:15

BPCE OFFICIALISE LA FERMETURE DU CRÉDIT FONCIER DE FRANCE

PARIS (Reuters) - Le groupe BPCE a officialisé mardi un projet de fermeture de sa filiale Crédit foncier, spécialisée dans le financement immobilier en France, dont les activités et les salariés seront intégrés dans les différentes entités de la banque mutualiste.

La production nouvelle de crédits devrait être redéployée dans les différentes banques du groupe BPCE (Banques Populaires et Caisses d'Epargne, Natixis, Banque Palatine et BPCE SA), annonce BPCE dans un communiqué.

Quant au Crédit foncier, il devrait être recentré sur deux missions : le refinancement du groupe (via la Compagnie de financement foncier, repositionnée sur le refinancement d'actifs sur le secteur public) et la gestion de l'encours des crédits existants jusqu'à leur extinction.

Le conseil de surveillance de BPCE et le conseil d'administration du Crédit foncier ont donné mardi leur accord de principe à ce projet d'intégration, qui a déjà été présenté aux organisations syndicales de la filiale.

BPCE avait annoncé fin 2017 son intention de s'atteler à redresser la rentabilité du Crédit foncier, affectée par le contexte de taux d'intérêt bas et de renégociations de crédits.

Le groupe mutualiste explique mardi avoir fait le "constat que le modèle d'établissement spécialisé sur le seul segment du financement immobilier n'est plus adapté ni compétitif".

En associant l'expertise du Crédit foncier et les réseaux de Banque Populaire et de Caisse d'Epargne, il entend "conforter ses parts de marché, supérieures à 25% sur l'ensemble du crédit immobilier en France".

Les salariés dont le poste serait supprimé se verraient proposer un poste de même nature au sein de l'une des entités du groupe et un plan de sauvegarde de l'emploi serait ouvert parallèlement pour faciliter le reclassement de ceux qui seraient volontaires pour un licenciement économique.

(Dominique Rodriguez, édité par Marc Joanny)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.23%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer