Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Lancement d'un outil sur l'exposition au risque de déforestation
information fournie par Newsmanagers14/10/2020 à 10:30

(NEWSManagers.com) - L'organisation à but non lucratif Global Canopy, le Stockholm Environment Institute et le consultant londonien spécialisé sur la data Neural Alpha ont uni leurs forces pour lancer Trase Finance. L'outil, disponible gratuitement ici en version beta, a pour ambition de mesurer l'exposition directe et indirecte des institutions financières et de leurs produits financiers au risque de déforestation. Ce risque est présent sur l'ensemble de la chaîne logistique de plusieurs secteurs dont les compagnies produisent, commercialisent ou utilisent des matières premières agricoles, dont le soja, le boeuf et l'huile de palme.

Trase Finance entend notamment résoudre le problème du manque de données sur le sujet du risque de déforestation en ambitionnant de couvrir d'ici 2021 plus de la moitié des échanges internationaux des négociants de matières premières impliquant un risque majeur de déforestation. La plateforme a commencé par couvrir les exportations de boeuf et de soja brésilien ainsi que d'huile de palme provenant d'Indonésie. Elle entend y ajouter les échanges portant sur le bois, la pâte à papier, le café, le chocolat ou encore l'aquaculture, matières qui elles aussi comportent un risque de déforestation.

" Les institutions financières font face à un challenge important dans l'analyse, la surveillance et la gestion de leur exposition au risque de déforestation. Les flux d'investissement et les chaînes de valeur sont souvent complexes et opaques" , explique Trase Finance sur son site. La recherche de Trase Finance suggère que parmi les institutions financières majeures, Vanguard demeure la plus exposée au risque de déforestation à travers ses investissements directs et indirects dans des négociants de matières premières tels que Bunge. Trase Finance estime que les exportations de soja brésilien de Bunge sont associés à un risque de déforestation de 11.185 hectares. En guise d'exposition indirecte, Trase Finance prend l'exemple des investissements réalisés à travers des fonds actifs et passifs, parfois même ceux considérés ESG, comme l'ETF BlackRock iShares MSCI USA ESG Optimized qui compte Bunge et ADM dans son portefeuille. Deux sociétés qui selon Trase Finance comportent un risque de déforestation majeur.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.