1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Russe Maria Boutina inculpée par un grand jury américain
Reuters18/07/2018 à 01:39

    WASHINGTON, 18 juillet (Reuters) - Un grand jury américain a
confirmé mardi l'inculpation d'une ressortissante russe
soupçonnée d'avoir cherché à infiltrer des organisations
politiques américaines pour le compte de Moscou.
    Maria Boutina, qui a étudié à l'Université de Washington et
a contribué à la création du mouvement russe pour le droit au
port d'armes Right to Bear Arms, a été inculpée lundi de complot
avec le gouvernement russe. 
    L'acte d'inculpation du grand jury lui reproche en outre
d'avoir agi en tant qu'agent de Moscou, une accusation passible
de dix ans de prison, soit le double du premier chef
d'inculpation. Elle n'est pas accusée d'espionnage ni d'être
membre des services de renseignement russes.
    Maria Boutina a été arrêtée dimanche et devrait comparaître
mercredi devant un tribunal fédéral, à Washington, selon le
ministère de la Justice.
    Elle est soupçonnée d'avoir agi sous les ordres d'un haut
responsable de la Banque centrale de Russie qui a été récemment
sanctionné par le Trésor américain, précise le ministère sans
dévoiler l'identité de ce responsable.
    Sur sa page Facebook, Maria Boutina se montre souvent en
compagnie d'Alexandre Torchine, numéro deux de la Banque
centrale de Russie, que le département américain du Trésor a
sanctionné en avril.
    Selon une source proche de l'affaire, la jeune femme âgée de
29 ans était son assistante, mais certains organes de presse
parlent d'une relation d'affaires.
    Dans sa plainte, le département de la Justice ajoute que
Boutina a coopéré avec deux Américains non identifiés et le
responsable russe pour tenter d'influencer la politique
américaine et d'infiltrer une organisation qui milite pour le
droit au port d'armes.
    Le mouvement n'est pas non plus mentionné, mais, toujours
d'après sa page Facebook, elle a participé à des événements
parrainés par la National Rifle Association (NRA).
L'organisation s'est refusée à tout commentaire, tout comme la
Banque centrale russe et Alexandre Torchine.

 (Eric Beech, Jean-Philippe Lefief pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4154.58 0.00%
34.15 -1.44%
33.53 0.00%
1.845 0.00%
2.205 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer