Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

La plateforme de blockchain Iznes compte 20 sociétés de gestion membres
information fournie par Newsmanagers15/02/2018 à 10:30

(NEWSManagers.com) - La plateforme Iznes compte 20 asset managers comme participants, a annoncé Pierre Davoust, Directeur Général de SETL France, lors d'une conférence organisée à Paris par Alpha FMC et intitulée " Société de gestion et Blockchain" . Iznes a vu le jour en septembre 2017 à l'initiative de la société technologique britannique Selt et de cinq sociétés de gestion françaises, à savoir OFI AM, La Banque Postale AM, Groupama Asset Management, la Financière de l'Echiquier et Arkea Investment Services. " Nous avons désormais 20 asset managers qui participent à notre plateforme. Il y a différents cercles et différentes tailles" a expliqué Pierre Davoust.

Interrogé sur les conditions qui peuvent faire fonctionner la BlockChain chez les gérants et le " buy-side" , il a estimé qu'il y avait trois conditions. outre créer une communauté d'utilisateurs et avoir la bonne technologie, il faut aussi " que ce que l'on construit corresponde aux intérêts publics. Or, dans le cadre actuel de la construction de l'Union des marchés de capitaux, nous allons pouvoir fournir un point unique d'entrée pour les asset managers qui veulent émettre des fonds en France, Luxembourg, Allemagne, Italie, etc. Cela permettra même par exemple à une société de gestion française d'émettre ses fonds de droit français et ses fonds de droit luxembourgeois à l'intérieur du même environnement. Cela va faciliter les ventes de fonds à l'international" .

Il a ainsi assuré que pour utiliser la BlockChain il suffisait de se connecter à un site web, se loguer, faire une transaction sur le fonds de l'asset manager. L'ordre est alors exécuté sur la plateforme Blockchain. " Mais il est important de rappeler que le cash reste en dehors de la plateforme, dans le circuit bancaire habituel" , a-t-il indiqué.

Olivia Vinden, Fintech Lead chez Alpha FMC, a toutefois rappelé un peu plus tôt durant la conférence que, malgré de nombreux avantages, la Blockchain souffrait encore de certaines limites, la première d'entre elles étant la vitesse d'exécution. Elle a ainsi comparé cette dernière avec les transactions bancaires enregistrées par Visa qui peut gérer 24.000 transactions clients par seconde, contre 7 pour la Blockchain.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.