1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Justice US dévoile les chefs d'inculpation contre Huawei
Reuters28/01/2019 à 23:27

    WASHINGTON, 28 janvier (Reuters) - Les Etats-Unis ont
dévoilé lundi des chefs d'inculpation contre Huawei Technologies
 HWT.UL , deux de ses filiales et sa directrice financière, Meng
Wanzhou, pour fraude bancaire et électronique visant à
contourner les sanctions contre l'Iran, dans une affaire qui a
renforcé les tensions avec Pékin.
    Dans ses 13 chefs d'inculpations, le département américain
de la Justice accuse Huawei d'avoir trompé une banque
internationale et les autorités américaines concernant ses
relations avec les filiales Skycom Tech et Huawei Device USA,
afin de pouvoir réaliser des transactions avec l'Iran.
    Par ailleurs, le département de la Justice accuse Huawei de
vol de secrets commerciaux, de fraude électronique et
d'obstruction à la Justice pour vol présumé de technologie de
T-Mobile US  TMUS.O  visant à tester la résistance de
smartphones. 
    Huawei a fait savoir que les deux entreprises avaient réglé
leurs différents à l'amiable en 2017.
    Ces inculpations ajoutent à la pression exercée sur le
premier équipementiers télécoms mondial par les Etats-Unis qui
cherchent à empêcher les entreprises américaines d'acheter ses
équipments et qui poussent leurs alliés à faire de même.
    Elles sont annoncées à la veille d'une visite du
vice-premier ministre chinois, Liu He, à Washington - où il doit
rencontrer le président américain Donald Trump - pour tenter de
régler leur conflit commercial.  
    Le département américain de la Justice a annoncé la semaine
dernière qu'il allait formuler une demande d'extradition de la
directrice financière de Huawei. La date limite pour formuler la
demande est fixée au 30 janvier, 60 jours après l'arrestation de
Meng Wanzhou le 1er décembre à Vancouver.  

 (Sarah N. Lynch, Diane Bartz, David Shepardson, Karen Freifeld,
Chris Bing and Joseph Menn, Juliette Rouillon pour le service
français, édité par Jean-Philippe Lefief)
 

Valeurs associées

NASDAQ +1.47%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4207.24 -4.30%
25.6 -1.23%
35.2 -0.54%
66.96 -16.45%
2.07 -6.76%

Les Risques en Bourse

Fermer