Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

La gestion déléguée monte en puissance en Europe
information fournie par Newsmanagers12/09/2019 à 11:00

(NEWSManagers.com) -

Les dernières statistiques du fournisseur de données InstiHub, spécialisé dans la délégation de gestion, montre que les actifs des fonds en gestion déléguée en Europe ont enregistré au premier semestre 2019 leur plus forte croissance et ainsi atteint un record en termes d'encours. L'institut relie cette tendance à la hausse à l'introduction de MiFID 2 (directive sur les instrument sur les marchés financiers) qui a marqué une transition vers le " sub-advisory" il y a deux ans. Le marché représenterait près de 750 milliards d'euros dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique).

La croissance semestrielle a été essentiellement portée par le premier trimestre, avec des actifs sous gestion qui ont progressé de 13% entre janvier et mars. Au quatrième trimestre 2018, ils avaient cependant reculé de 6,4%, dans le sillage de la chute des marchés. A noter que les données ne sont enregistrées que depuis la fin du quatrième trimestre 2016, date à laquelle InstiHub a commencé à collecter des chiffres. Les pays les plus dynamiques en la matière ont été le Royaume-Uni, la Suède, l'Italie, la Suisse, les Pays-Bas et l'Espagne.

" La taille des fonds sous-conseillés a fortement augmenté en 2019. Trois nouveaux sponsors ont commencé leur activité sur ce segment avec de nouveaux programmes, représentant 3,5 milliards d'euros. Nous savons déjà qu'au moins un autre acteur va entrer sur ce marché avec des fonds représentant plusieurs milliards. Une telle dynamique offre de nombreuses opportunités aux gestionnaires d'actifs proactifs" , s'est réjoui dans un communiqué Andreas Pfunder, directeur général et fondateur d'InstiHub.

L'étude couvre un marché de 2.600 mandats attribués par plus de 170 sponsors sur 17 marchés à plus de 580 " sub-advisers" dans le monde.

La tendance actuelle pourrait se prolonger sur le moyen terme, selon l'institut. Avec des informations plus transparentes sur les coûts, la création de valeur pour le compte des investisseurs est beaucoup plus visible. Selon InstiHub, le modèle de délégation de gestion serait une solution idéale de ce point de vue, à la fois pour accéder aux meilleurs talents et dans une perspective de réduction des coûts. " Certains fonds de fonds seront très exposés et devront revoir leurs structures. A l'avenir, je verrais bien des sponsors de fonds de fonds et des gestionnaires discrétionnaires utiliser de gros blocs mis en place pour de tels clients sur la base d'une délégation de conseil. Quelques-uns parmi les consultants les plus importants comme Mercer, des spécialistes comme ABN Amro Investment Solutions, ou encore des multi-boutiques comme Nordea sont idéalement positionnés pour répondre aux besoins des allocataires de fonds de fonds qui n'ont pas la capacité de mettre en oeuvre des procédures de due diligence complètes" , explique Andreas Pfunder.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.