Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

La France autorise un nouveau traitement par anticorps de synthèse face à Omicron
information fournie par Reuters07/01/2022 à 18:15

PARIS, 7 janvier (Reuters) - Les autorités sanitaires françaises ont autorisé vendredi l'accès précoce à un nouveau traitement contre le COVID-19, le Xevudy (sotrovimab) de GlaxoSmithKline GSK.L , estimant que cet anticorps monoclonal pourrait aider à combattre le variant Omicron du coronavirus.

Le Xevudy, qui s'administre par intraveineuse, est destiné aux adultes et adolescents de 12 ans et plus infectés par le COVID-19 et présentant un risque de forme sévère.

Dans un communiqué, la Haute Autorité de santé (HAS), instance qui autorise le traitement, explique qu'"à la différence des précédents, il présente un mécanisme d'action qui permet d'espérer le maintien de son efficacité sur les variants, y compris le variant Omicron".

Deux autres traitements de ce type étaient déjà autorisés en France : le Ronapreve, de Roche ROG.S et Regeneron REGN.O , et Evusheld, d'AstraZeneca AZN.L .

L'Agence européenne du médicament avait autorisé la mise sur le marché du Xevudy le 17 décembre dernier.

(Rédigé par Sophie Louet, édité par Bertrand Boucey)

((paris.newsroom@reuters.com; Service Informations générales 01 49 49 53 68;))

Valeurs associées

LSE +1.27%
GSK
LSE -0.77%
Swiss EBS Stocks 0.00%
NASDAQ -1.34%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.