Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Chine accélère la dévaluation du yuan, chute des Bourses

Reuters07/01/2016 à 07:14

NOUVELLE CHUTE DES BOURSES CHINOISES, QUI FERMENT DE MANIÈRE ANTICIPÉE

par Shinichi Saoshiro

TOKYO/SHANGHAI (Reuters) - La Chine a accéléré la dévaluation du yuan jeudi, provoquant une nouvelle chute des marchés actions chinois ainsi qu'un recul prononcé de l'ensemble des Bourses asiatiques dans un contexte d'inquiétudes croissantes concernant la santé de la deuxième puissance économique mondiale et de craintes d'une guerre des monnaies dans la région.

Pour la deuxième fois de la semaine, les nouveaux "coupe-circuits" mis en place après le krach de l'été ont été activés après que les Bourses chinoises ont plongé de plus de 7% après moins d'une demi-heure d'échanges.

L'indice CSI300 des principales valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen reculait de 7,21% à 3.284,74 points au moment de la suspension des cotations, maintenue pour l'ensemble de la séance, tandis que le composite de Shanghai baissait de 7,32% à 3.115,89. Lundi ces deux indices avaient déjà plongé de respectivement 6,85% et 6,98%.

Vers 04h35 GMT, l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo cédait 1,77% et celui regroupant les Bourses d'Asie et du Pacifique (hors Japon) 2,04%.

La Banque populaire de Chine a pris de court les acteurs de marché en fixant le cours pivot de la devise chinoise à 6,5646 yuans pour un dollar, soit un plus bas depuis mars 2011.

Cela représente un repli de 0,5% par rapport à mercredi et constitue la baisse quotidienne la plus marquée depuis la mi-août, quand une dévaluation inattendue de 2% avait fait vaciller les Bourses mondiales.

Après subi en 2015 la plus forte baisse de son histoire face au dollar, avec un recul de 4,7%, le yuan est en repli de plus de 1,5% depuis le début de l'année, une évolution considérée comme symptomatique de l'accélération de la détérioration de la conjoncture en Chine.

PRESSION SUR LES AUTRES PAYS ASIATIQUES

Si la dépréciation du yuan se poursuit, les autres pays asiatiques seront sous pression pour dévaluer leurs propres monnaies afin de rester compétitifs par rapport à la gigantesque machine à exporter qu'est la Chine.

"Le yuan chinois est au coeur des préoccupations (...) et les courtiers pensent que la faiblesse du yuan pourrait s'accentuer, ce qui fera peser un poids supplémentaire sur l'économie mondiale (...)", a déclaré Chris Weston, chargé de la stratégie chez IG.

Les inquiétudes sur la Chine et le retour de la Corée du Nord parmi les foyers de tension géopolitique ont entraîné un recul de près de 1,5% du Dow Jones mercredi à Wall Street, qui se retrouve à un creux de trois mois.

La dépréciation du yuan rend les matières premières, généralement libellées en dollars, plus onéreux pour les acheteurs chinois, ce qui pourrait peser sur la demande et enfoncer encore davantage les cours de ces matières premières.

Le Brent plongeait ainsi de plus 2%, touchant un nouveau creux de 11 ans, les craintes concernant la demande chinoise venant se rajouter au déséquilibre persistant entre une offre abondante et une demande atone, déséquilibre qui a fait plonger de 70% le cours de l'or noir depuis son dernier pic de juin 2014.

(Avec la contribution de Lu Jianxin, Samuel Shen et le Bureau de Shanghai, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.