Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

"La championne mondiale de la flexibilité" selon ASG Capital
information fournie par Boursorama02/10/2018 à 16:10

Depuis la fin de sa politique de rachats d’actifs la Réserve fédérale, la Banque centrale américaine, a réussi à réduire son portefeuille obligataire de plus de 250 milliards de dollars et, en même temps, à augmenter ses taux d’intérêts directeurs de 1,75% depuis 2016, tout en préservant le dynamisme économique du pays.

Grâce à ces actions, la Réserve fédérale se dote d’une marge de manœuvre financière pour venir en aide lors du prochain retournement de cycle économique américain. A ce jour, d’autres régions du monde, comme le Japon et l’Europe, ont été incapables d’enclencher un tel processus. Ainsi, la Banque centrale américaine démontre une flexibilité dans sa gestion monétaire pour l’avenir que ces zones concurrentes ne peuvent que lui envier.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.