Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La BCE fait un geste pour les banques grecques

Reuters16/10/2014 à 12:10

GESTE DE SOUTIEN DE LA BCE EN FAVEUR DES BANQUES GRECQUES

ATHENES (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a réduit la décote qu'elle applique sur les obligations que les banques grecques apportent comme garantie pour emprunter à ses guichets, ce qui leur permet d'accéder à davantage de liquidités, a dit à Reuters un responsable de la banque centrale grecque.

"Cette mesure a été décidée tard mercredi soir après des échanges entre le gouvernement, la BCE et le gouverneur de la banque centrale grecque", a-t-il dit.

"Il s'agit d'une mesure de soutien au vu des pressions des deux derniers jours."

Le gouverneur de la Banque de Grèce, Yannis Stournaras, se trouvait mercredi à Francfort, où est installé le siège de la BCE.

Le responsable de la banque centrale a précisé que la réduction de la décote assurait aux banques grecques l'accès à 12 milliards d'euros de liquidités supplémentaires.

Les valeurs bancaires grecques ont été les principales victimes de la forte baisse subie mardi et mercredi par la Bourse d'Athènes: en deux jours, cette dernière a chuté de 11,5% et pour l'indice bancaire local, la baisse a atteint 13,6%.

Jeudi, quelques minutes après l'ouverture du marché athénien, les banques cédaient encore 1,6% et l'indice général 0,6%, tandis que le rendement des obligations grecques à 10 ans dépassait le seuil symbolique de 8% pour la première fois depuis février.

Les banques grecques ont réduit leurs emprunts à la BCE de 2,0 milliards d'euros le mois dernier, à 42,46 milliards, mais restent très dépendantes de l'institution pour l'accès aux liquidités.

RETOUR À LA RÉALITÉ

Le vif regain de tension sur les marchés grecs ces derniers jours tient notamment aux craintes de voir Athènes sortir prématurément l'an prochain du programme d'aide du Fonds monétaire international (FMI).

Les investisseurs redoutent aussi la convocation d'élections législatives anticipées en 2015, qui pourraient placer en tête le parti de gauche radicale Syriza.

Selon plusieurs responsables de la zone euro, Athènes semble être en train de reconsidérer son projet d'abandon prématuré de l'aide internationale l'an prochain et le gouvernement pourrait solliciter une ligne de crédit pour remplacer les fonds apportés par le FMI.

L'ambition affichée du gouvernement dirigé par Antonis Samaras était de revenir à un financement uniquement assuré par les appels au marché mais, ont expliqué des responsables de la zone euro, elle s'est heurtée à des pressions des autorités de l'Union européenne et à la réaction très défavorable des investisseurs eux-mêmes, qui ont vendu en masse des obligations grecques ces derniers jours.

"On admet en Grèce que se passer totalement des programmes de la zone euro et du FMI ne sert pas au mieux ses intérêts", a dit un responsable. Un autre a remarqué que la forte hausse des rendements obligataires grecs avait eu pour effet un "retour à la réalité".

Antonis Samaras a stigmatisé Syriza mercredi en lui reprochant d'être une source d'instabilité pour le pays et de contribuer largement aux turbulences sur les marchés.

(George Georgiopoulos, Véronique Tison, Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.