Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

La Banque nationale du Canada rachète la Canadian Western Bank pour 3,6 milliards de dollars
information fournie par Reuters 12/06/2024 à 00:15

((Traduction automatisée par Reuters, veuillez consulter la clause de non-responsabilité https://bit.ly/rtrsauto))

(Ajoute des détails tout au long de l'ouvrage) par Nivedita Balu et Manya Saini

La Banque Nationale du Canada

NA.TO a déclaré mardi qu'elle achèterait sa rivale albertaine, la Banque Canadienne de l'Ouest CWB.TO , dans le cadre d'une transaction de 5 milliards de dollars canadiens (3,63 milliards de dollars), combinant les sixième et huitième prêteurs du pays respectivement et donnant à la banque basée au Québec une exposition d'un océan à l'autre.

Cette opération est la dernière en date dans le secteur bancaire hautement réglementé et saturé du Canada, dominé par les six grands prêteurs. Plus tôt cette année, le plus grand banque du pays, la Banque Royale du Canada RY.TO , a acquis les activités canadiennes de HSBC .

La CCB, fondée en 1984, se concentre sur les services bancaires commerciaux spécialisés dans le financement d'équipement, les services fiduciaires et la gestion de patrimoine, avec 39 succursales et 65 000 clients au Canada, concentrés en Alberta et en Colombie-Britannique. Son portefeuille de prêts de 37 milliards de dollars canadiens augmente de 37 % le portefeuille de prêts de la Banque Nationale à l'extérieur du Québec, ont indiqué les banques.

"Cette transaction est une question de croissance... et soutient nos objectifs dans l'Ouest canadien et dans l'ensemble du pays", a déclaré le directeur général de la Banque Nationale, Laurent Ferreira.

De nombreuses banques canadiennes ont cherché à se développer à l'extérieur du pays, généralement en acquérant des banques régionales au sud de la frontière. La Banque Nationale, basée à Montréal, s'est concentrée sur les opportunités à l'intérieur du pays, tirant environ un tiers de ses revenus des marchés de capitaux.

Le prix de 52,24 dollars canadiens par action représente une prime de 110 % par rapport au cours de clôture de la CCB de mardi. Les banques ont déclaré que chaque action de la CCB sera échangée contre 0,450 action ordinaire de la Banque nationale.

La transaction devrait être conclue d'ici la fin de 2025, sous réserve de l'approbation des actionnaires de la CCB et des organismes de réglementation.

La Caisse de dépôt et placement du Québec, deuxième fonds de pension du Canada, a déclaré qu'elle investirait 500 millions de dollars canadiens pour réaliser l'acquisition, ce qui ferait d'elle le deuxième actionnaire en importance de la Banque Nationale.

(1 $ = 1,3756 dollar canadien)

Valeurs associées

42,05 CAD TSX -0,59%
46,68 CAD TSX -15,57%
142,03 CAD TSX +0,36%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.