Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

L'italien Trevi choisit Bain Capital pour son sauvetage-sources
information fournie par Reuters23/05/2018 à 17:15

    23 mai (Reuters) - Le groupe italien Trevi  TFI.MI  a choisi
de se vendre à Bain Capital Credit pour plus de 900 millions
d'euros afin d'assurer son avenir, a-t-on appris auprès de
quatre sources.
    Le groupe d'ingénierie, qui a travaillé sur les fondations
de la nouvelle bibliothèque d'Alexandrie et de la Tour de Pise,
a fortement pâti du ralentissement des marchés des services
pétroliers et de la construction, accumulant un endettement
élevé qui l'a contraint à se restructurer. 
    Bain Capital a remporté la procédure d'enchères face au
fonds d'investissement américain Sound Point Capital, ont
précisé les sources. Quattro R, un fonds soutenu par la banque
publique italienne CDP (Cassa Depositi e Prestiti), deuxième
actionnaire de Trevi, a été un temps en lice également.
    Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès des différents
groupes.
    Le cours de Bourse de Trevi a perdu plus de 90% de sa valeur
depuis 2014, passant de 5,7 euros à 0,4 euro, et le groupe a vu
son niveau d'endettement enfler l'an dernier à 620 millions
d'euros contre 500 millions en 2016.
    Dans le cadre de l'accord, Bain Capital s'engage à émettre
150 millions d'euros d'obligations nouvelles pour maintenir la
société à flot, tout en restructurant sa dette.
    Le montage permettra de préserver la structure actionnariale
existante du groupe, la famille Trevisani conservant son rang de
premier actionnaire avec une participation de 32% via sa holding
Ifit. 
    CDP suit avec 16% et le troisième actionnaire est le fonds
américain Polaris Capital Management avec 10%.

 (Pamela Barbaglia et Stephen Jewkes, Véronique Tison pour le
service français)
 

Valeurs associées

MIL -0.75%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.