Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

«L'investisseur gagne à long terme quand le spéculateur perd à court terme»
Le Revenu23/01/2021 à 11:02

Jean-Joseph Haas, président honoraire et fondateur de Haas Gestion. (© DR)

Jean-Joseph Haas, président honoraire et fondateur de Haas Gestion. (© DR)

Jean-Joseph Haas, président honoraire et fondateur de Haas Gestion, nous confie dans son ouvrage les secrets d'un placement boursier réussi qui permet dans la durée de bien préparer sa retraite ou de transmettre son patrimoine dans les meilleures conditions.

Dans votre ouvrage «Réussir en Bourse sans spéculer», publié aux éditions Maxima, vous distinguez l'investisseur qui gagne à long terme et le spéculateur qui perd à court terme...
Jean-Joseph Haas: En effet, long terme et court terme sont des notions très usitées dans le monde de la Bourse, chacune répondant à des objectifs différents. Selon la stratégie choisie, ses placements seront voués à un sort plus ou moins heureux.

Or, nous voulons utiliser la Bourse comme moyen de placement pour y gagner de l'argent sérieusement et durablement. Nous venons en Bourse pour nous constituer un patrimoine en vue de notre retraite, pour laisser un bien à notre conjoint survivant, puis un héritage à nos enfants.

Un tel enjeu ne souffre pas la prise de positions spéculatives de court terme impropres à la préparation de l'avenir de sa famille.

Nous ne souhaitons pas non plus entreprendre une course poursuite avec le CAC 40 au prix d'un risque non compatible avec notre profil d'investisseur à long terme. Ces quelques lignes doivent rester gravées dans la mémoire de l'investisseur à l'instar d'une profession de foi. Ce n'est qu'à ces conditions que l'on saura faire face avec calme et détermination aux nombreuses vicissitudes que la Bourse ne manquera pas de nous réserver.

Dans une démarche de long terme, le temps devient notre allié alors que dans une

Lire la suite sur LeRevenu.com

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jy831
    24 janvier17:36

    En 1999 le Cac 40 etait à 7000 ,22 ans plus tard il est à 5500 ... Si en plus vous avez investi sur des valeurs qui ont moins performé que le Cac, ce qui est fréquent car ne peuvent rester dans le cac que les valeurs qui se sont bien tenues, vous accusez une lourde perte .En 21 ans...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer