Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'interview de Béryl Bouvier di Nota (OFI AM) : « Eurofins, Teleperformance et Plastic Omnium figurent parmi nos valeurs préférées »

Boursorama05/06/2015 à 15:45

Objectif des fonds : déceler dans l'univers des small & midcaps les grandes valeurs de demain.

Dans l’univers des valeurs moyennes, Béryl Bouvier di Nota, responsable de la gestion actions Smid Cap (contraction de small et midcaps) chez OFI Asset Management, recommande des pépites françaises comme Eurofins Scientic, Teleperformance ou Plastic Omnium.

Vous gérez deux fonds consacrés aux small & midcaps : SSP OFI European Smaller Companies (valeurs européennes) et SSP OFI Euro Smaller Companies (valeurs de la zone euro). Quelles sont les caractéristiques de ces fonds ?

Béryl Bouvier di Nota : L’univers des small & midcaps est très large. A titre d’exemple, les small caps concentrent 80% des sociétés cotées mais seulement 20% de la capitalisation boursière. Nous nous concentrons plus particulièrement sur le segment des valeurs comprises entre 400 millions et 4 milliards d’euros de capitalisation. Notre objectif est de dénicher les valeurs rentables disposant du potentiel pour devenir les grandes valeurs de demain et qui ne sont pas encore reconnues à leur juste mesure par le marché. Nous n’avons pas de biais de style de gestion, sectoriel ou géographique mais nous évitons les petites valeurs qui n’ont pas dépassé la première phase d’amorçage de leur développement.

Le choix de vos valeurs n’est donc que faiblement influencé par l’évolution de la conjoncture macroéconomique ? C’est une gestion « bottom up » plutôt que « top down » ?

B.B.N : Oui mais nous restons toutefois attentifs à l’évolution de la conjoncture qui peut influer sur certains investissements. Par exemple, la baisse de l’euro par rapport au dollar favorise plutôt les valeurs moyennes exportatrices qui bénéficient de révisions de croissance des bénéfices à la hausse… Nous attendons à la fois une expansion des multiples de valorisation et des bénéfices.

Par exemple ?

B.B.N : La société allemande SLM Solutions, qui est spécialisée dans l’impression 3D au service de l’industrie, a pris de l’avance par rapport à ses concurrents. Ses clients se trouvent principalement parmi les fabricants et équipementiers automobiles ainsi que dans le domaine de l’énergie (fabrication des éoliennes). La plupart des acteurs cotés dans ce secteur sont américains et SLM Solutions est une vraie pépite européenne pas encore reconnue par le marché.

Des pépites françaises à mettre en portefeuille ?

B.B.N : Idem Eurofins Scientific qui figure parmi l’un des premiers opérateurs spécialisés dans l’analyse des produits alimentaires ou pharmaceutiques. La valeur reste très attractive.  Citons aussi Teleperformance qui profite de la baisse de l’euro ou l’équipementier Plastic Omnium qui s’est restructuré sur des produits phares. Le rapport de force entre constructeurs et équipementiers, traditionnellement en faveur des premiers au détriment des seconds, s’est inversé au cours des dernières années. Les équipementiers bien restructurés comme Plastic Omnium et qui profitent d’une réglementation favorable sont recherchés et publient des résultats très convaincants.

Propos recueillis par Julien Gautier


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.