Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

L' essor du private equity freine les introductions en bourse
information fournie par Newsmanagers28/02/2020 à 10:15

(NEWSManagers.com) - Le volume des introductions en bourse en Europe a fortement diminué en 2019, avec 90 opérations, indique la Fédération européenne des bourses de valeurs (FESE), qui en dénombrait 141 en 2018.

En parallèle, les fonds de capital-investissement se sont énormément développés, offrant une autre voie de financement aux entreprises. En 2019, l'activité européenne du capital-investissement s'est élevée à 453,5 milliards d'euros pour 3.867 opérations, selon le dernier rapport du fournisseur de données PitchBook sur la répartition du capital-investissement en Europe. La forte collecte des fonds en Europe - 86,4 milliards d'euros levés par 89 véhicules en 2019 - a propulsé cette classe d'actifs d' un marché de niche vers le grand public, estime Dominick Mondesir, analyste des capitaux privés pour l'EMEA chez Pitchbook.

Bien que le nombre total d' opérations ait diminué, leur valeur a progressé, relève Maria Zapata, porte-parole de Preqin, un fournisseur de données sur les actifs alternatifs. " Depuis 2010, le nombre d'investissements en capital-risque en Europe a presque doublé et leur valeur est cinq fois plus élevée. Par ailleurs, le nombre d'introductions en bourse enregistrées en 2019 (par le capital-risque) en Europe a diminué pour atteindre les chiffres les plus bas depuis 2010, avec seulement huit sorties en bourse achevées en Europe - bien en dessous du scénario de 2014 où 53 introductions en bourse ont eu lieu" , explique-t-elle.

Au niveau mondial, les fonds de capital-investissement ont levé 600 milliards de dollars en 2019, dépassant ainsi la barre des 500 milliards pour la quatrième année consécutive, selon Preqin.

Les avantages d'être non coté

" Auparavant, les entreprises se cotaient en Bourse pour lever du capital. Mais aujourd' hui, les énormes capitaux dont disposent les fonds de capital-investissement leur permettent de rester privées plus longtemps, évitant ainsi les complications liées aux introductions en bourse" , ajoute Guy Wagner, directeur des investissements (CIO) de la Banque de Luxembourg Investments (BLI).

Les investisseurs, attirés par le potentiel de performance, la diversification offerte et la réduction de la volatilité, alimentent encore la demande pour cette classe d'actifs, ajoute Nils Rode, CIO de Schroder Adveq.

" Les fonds de capital-investissement se concentrent sur les petites et moyennes entreprises, qui ont une problématique de changement de génération de dirigeants ou sur les start-ups ‘disruptives' dans des secteurs en évolution rapide comme les biotechnologies, par exemple. Ces secteurs ont une moindre corrélation avec les marchés cotés et ont des valorisations d'entrée attrayantes" , poursuit Nils Rode.

Cependant, le développement du capital-investissement pose d' autres défis. Les importantes levées de fonds font grimper les valorisations, ce qui pose de plus en plus de problème pour générer du rendement. " Cela augmente en outre la concurrence entre les gestionnaires" , ajoute-t-il encore.

Reste que certains - comme Stéphane Boujnah, le PDG d'Euronext - pensent que le financement des entreprises par le capital-investissement n' est qu' un frein temporaire à la solution boursière. En marge de la conférence annuelle d'Euronext mi-janvier, il a ainsi estimé que c' était le contexte actuel de taux bas qui permettait aux fonds de lever des capitaux aussi importants mais qu' ils ne faisaient que retarder le moment où les entreprises entraient en Bourse. " Le marché coté reste la solution offrant la meilleure liquidité pour les entreprises et les investisseurs" , a-t-il assuré.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.