Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

L'espagnol CAF dans le vert en 2023 grâce à un carnet de commandes record
information fournie par Boursorama avec AFP 27/02/2024 à 17:14

( AFP / JAIME REINA )

( AFP / JAIME REINA )

Le constructeur espagnol de matériel de transport CAF a vu son chiffre d'affaires et son bénéfice progresser l'an dernier grâce aux commandes record engrangées en 2022, les nouveaux contrats signés au cours de 2023 ayant au contraire reculé.

Les ventes du groupe basé au Pays basque, concurrent du français Alstom et de l'allemand Siemens, ont totalisé 3,82 milliards d'euros l'an passé, progressant de 21% par rapport à 2022, selon les chiffres publiés mardi par l'entreprise.

Cette forte activité commerciale, dopée par l'essor du constructeur espagnol en France et en Allemagne, a permis à son bénéfice d'atteindre 89 millions d'euros, soit 71% de plus que l'année précédente (52 millions d'euros).

Le groupe espagnol, fabricant de matériel de transport ferroviaire et d'autobus, notamment à hydrogène, explique cette dynamique par les commandes record enregistrées en 2022, portées par de nombreux projets ferroviaires, principalement en Europe, qui pèse pour 71% de son marché, mais aussi sur le continent américain.

CAF, qui disposait au 31 décembre d'un carnet de commandes de 14,2 milliards d'euros, précise néanmoins que le nombre de nouveaux contrats signés en 2023 accuse une baisse de 23% par rapport à 2022, à 4,77 milliards d'euros.

Mais le rythme de signature de contrats s'est accéléré "en fin d'année" dernière, ce qui a permis de dépasser les objectifs du groupe, souligne dans un communiqué l'entreprise, qui s'attend à une nouvelle hausse de son chiffre d'affaires en 2024.

Le groupe espagnol, créé en 1901, a fortement grossi ces dernières années en se développant à l'international, notamment en France, où il a gagné quelques gros contrats et possède désormais deux usines.

L'équipementier espagnol, premier concurrent d'Alstom dans l'Hexagone depuis que le géant français a racheté Bombardier Transport, s'intéresse aussi beaucoup au marché nord-américain.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.11%
XETRA +0.02%
TSX -3.16%
TSX 0.00%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.