Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« L'envolée récente des bourses ne colle vraiment pas à la réalité économique » (Marc Touati)

Boursorama15/04/2016 à 18:35

Pour l'économiste Marc Touati, le rebond boursier de la semaine ne correspond pas à l'orientation des publications macroéconomiques.

Malgré leur orientation mitigée vendredi 15 avril, les marchés vont clôturer la semaine en nette hausse, redonnant un nouvel élan au rebond entamé depuis le 11 février dernier. Pour Marc Touati, président d’ACDEFI, ce rebond ne correspond pourtant pas aux fondamentaux économiques.

Comme souvent, quelques graphiques valent mieux que de longs discours. Ainsi, l’évolution récente du Dow Jones et du Cac 40 confirme qu’un nouveau « bull market » et par là même une nouvelle bulle se sont bien installés depuis quelques semaines.

Les bourses flambent sans allumettes... Source : ACDEFI.

L’avènement de cette bulle boursière est notamment confirmé par l’évolution prévisible de la croissance mondiale pour 2016. Le FMI vient d’ailleurs de réviser sa prévision à 3,2 %, contre 3,6 % en octobre dernier.

Selon nos estimations, celle-ci devrait plutôt avoisiner les 2,4%, ce qui n’est certes pas catastrophique, mais loin derrière son niveau moyen de long terme (3,5% de 1980 à 2015) et surtout en contradiction avec la récente flambée boursière.

D’ailleurs, au-delà des dernières enquêtes de conjoncture qui confirment que la décélération mondiale est bien en marche, les indicateurs publiés cette semaine vont également dans ce sens.

Le Dow Jones ne colle plus à la réalité économique depuis un an. Source : ACDEFI.

C’est notamment le cas des ventes au détail aux Etats-Unis. Après avoir déjà reculé de 0,4% en janvier, puis stagné en février, celles-ci ont encore baissé de 0,3% en mars. En rechutant à 1,9% en mars, leur glissement annuel montre ainsi que la consommation des ménages américains reste faiblarde. Ce qui n’est évidemment pas de bon augure pour l’évolution du PIB des Etats-Unis.

Du côté de la Chine, le ralentissement en douceur a également été confirmé, puisque le glissement annuel du PIB est passé de 6,8% au quatrième trimestre 2015 à 6,7% au premier de 2016.

Si ce chiffre doit évidemment être pris avec des pincettes, il montre néanmoins que le yuan restera faible et que la guerre des devises continuera de sévir au moins jusqu’à l’été prochain, ce qui ne manquera évidemment pas de jouer à la baisse sur les marchés boursiers.

Certes, les glissements annuels de la production industrielle et des ventes au détail chinoises ont légèrement rebondi en mars. Ils atteignent respectivement 6,8% et 10,5%, contre 5,4% et 10,1% en janvier.

Petit rebond de la production industrielle et des ventes au detail chinoises. Source : ACDEFI.

Pour autant, ces niveaux restent proches des planchers historiques et confirment que la croissance chinoise oscillera entre 6 et 6,5% sur l’ensemble de l’année 2016.

Enfin, n’oublions pas qu’en Chine, comme dans de nombreux pays, la déflation perdure sur le front des prix à la production.

Seul réconfort, le glissement annuel des prix à la consommation chinois (inflation) demeure positif à 2,3%. La déflation généralisée n’est donc pas d’actualité, mais la consommation n’est pas suffisamment vigoureuse pour susciter une vraie reflation.

Au total, compte tenu du « soft landing » chinois, de la décélération américaine et de la faiblesse de l’économie eurolandaise, les marchés boursiers demeureront fragiles et reprendront rapidement le chemin de la baisse.

Marc Touati, président fondateur du cabinet ACDEFI

Mes listes

valeur

dernier

var.

40.97 -1.92%
24.185 +6.54%
16.1 0.00%
84.05 +0.84%
86.08 +0.28%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.