Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

L’analyse d’Amundi sur la montée en puissance des tensions entre la Russie et l’Ukraine
information fournie par Partenaire23/02/2022 à 11:28

Tensions en Ukraine : L'analyse d'Amundi

Tensions en Ukraine : L'analyse d'Amundi

Point sur la situation, impacts macroéconomiques, répercussions sur les prix de l'énergie, réaction des marchés … Ce qu'il faut retenir de la flambée des tensions entre la Russie et l'Ukraine.

L'intensification des tensions géopolitiques entre la Russie et l'Ukraine, avec l'entrée des forces militaires russes dans la région de Donbas, ajoute à l'incertitude liée aux interventions des banques centrales pour lutter contre les pressions inflationnistes. La volatilité a augmenté tant sur les obligations que sur les actions qui, dans l'ensemble, restent assez résistantes dans un contexte de statistiques économiques toujours positives. Les prix de l'énergie ont flambé face aux risques de pénurie d'approvisionnement, le pétrole se rapprochant des 100 dollars le baril.

À l'heure où nous écrivons, certaines sanctions contre la Russie ont déjà été annoncées par le Royaume-Uni - à l'encontre de cinq banques et de certains hommes d'affaires fortunés - et par l'Allemagne, qui suspend la certification du gazoduc North Stream 2. Les sanctions pourraient se durcir en cas de nouvelle intensification militaire et elles pourraient avoir des effets perturbateurs, notamment sur les banques et les règlements. Sur ce point, un terrain d'entente doit encore être trouvé en Europe pour faire face à la hausse des coûts énergétiques. Les prochaines heures pourraient être décisives, notamment pour connaître la position des États-Unis sur ce point.

L'Europe est clairement plus vulnérable à ce conflit géopolitique. Cependant, nous n'envisageons pas de risque de récession, mais les pressions inflationnistes vont mécaniquement s'intensifier avec la hausse des prix des matières premières, augmentant le risque de stagflation et mettant au défi les mesures de la BCE. La nécessité de diversifier l'approvisionnement énergétique et de gagner en autonomie dans les secteurs stratégiques devient critique et urgente dans l'agenda politique européen, de même que la nécessité d'augmenter les dépenses militaires communes pour assurer la défense de l'Union européenne.

Ce contexte appelle à une prudence accrue en termes d'allocation d'actifs et de construction de portefeuille, qui se traduira par une réduction du risque de crédit quel que soit le secteur, une protection accrue des actifs risqués et un certain réajustement tactique de la duration, qui pourra jouer un rôle de couverture au sein des portefeuilles obligataires.

Dans l'ensemble, nous réitérons une approche prudente en matière d'actifs risqués, avec une préférence pour les actions, en particulier le compartiment « value », par rapport au crédit, et une attention accrue au risque de liquidité, qui deviendra critique à ce stade de fin de politiques monétaires ultra-accommodantes.

Consulter l'intégralité de cet article dans le PDF ci-dessous.

Cette analyse a été élaborée par Partenaire et diffusée par BOURSORAMA le 23/02/2022 à 11:28:28.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.