Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'alternatif a le vent en poupe en Suisse
Newsmanagers14/06/2019 à 16:15

(NEWSManagers.com) -

60 % des investisseurs suisses prévoient d'augmenter leur allocation en investissements alternatifs dans les six mois à venir. C'est l'une des principales informations de la première édition de la " Swiss Asset Managers' Survey" , une enquête semestrielle, réalisée auprès d' asset managers, visant à identifier les évolutions prévisibles du marché suisse ainsi que les tendances en matière d' investissement. Les résultats de cette enquête, lancée par l' Asset Management Platform Switzerland, ont été publiés jeudi 6 juin. Cette première étude a été menée du 11 au 28 mars auprès de 40 sociétés de gestion. Les institutions participantes gèrent un total de 2.000 milliards de francs suisses au sein de la confédération helvétique.

Outre l'investissement alternatif, les investisseurs suisses plébiscitent également un retour sur les actions pour 40 % d'entre eux. En revanche, l'immobilier, les obligations et le cash n'attirent pas les convoitises avec respectivement 15 %, 12,5 % et 12,5 % d'investisseurs déclarant vouloir augmenter leur allocation dans ces classes d'actifs. Les investisseurs prévoient également un recours accru aux fonds de placement gérés activement.

Autre conclusion notable de l'étude, un sentiment plutôt positif sur les perspectives pour l' économie suisse et pour les marchés financiers, même si le ralentissement conjoncturel mondial constitue le risque majeur.

A douze mois, plus des trois quarts des asset managers interrogés anticipent des rendements de l' ordre de 0 à 7% sur les actions suisses. Ils semblent continuer de miser sur un environnement de politique monétaire favorable - ce facteur devance d' ailleurs la croissance économique parmi les principaux moteurs de rendement. Aucune fluctuation majeure des taux d' intérêt à long terme n' est attendue en Suisse sur les douze prochains mois et la monnaie nationale devrait rester forte. En revanche, l' optimisme est plus mesuré quant à l' évolution du secteur de l' asset management en Suisse: les trois quarts des asset managers interrogés anticipent une stagnation des volumes et des marges. Les anticipations quant aux effectifs reflètent elles aussi cette circonspection: 60% des établissements ne prévoient ni hausse, ni baisse de leurs effectifs.

Les effets de l' incertitude géopolitique sur la Suisse ne sont jugés problématiques que par un petit tiers des asset managers interrogés. Ils figurent même en dernière position parmi les risques majeurs pour l'économie helvète, tandis que le ralentissement annoncé de l' économie mondiale ainsi que les (mauvaises) décisions politiques prises en Suisse s' inscrivent en tête. En revanche, les éventuelles erreurs d' appréciation des banques centrales en matière de politique monétaire ainsi que l' évaluation actuelle du franc suisse ne suscitent guère d' inquiétudes.

Enfin, dans le domaine des placements durables, la demande des clients est considérée comme le principal moteur de croissance, suivie des prescriptions réglementaires attendues. Parmi les asset managers interrogés, 60% comptent déjà plus de 10% de placements durables dans leurs portefeuilles, mais la majorité des experts n' attendent ni un impact positif, ni un impact négatif des critères de durabilité sur la performance.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer