Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

PRADA

3.96EUR
-1.49% 
Ouverture théorique 0.00

IT0003874101 PRP

Ber/Bre données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    3.96

  • clôture veille

    4.02

  • + haut

    3.96

  • + bas

    3.96

  • volume

    0

  • valorisation

    10 133 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    22.06.18 / 08:01:59

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur PRADA

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter PRADA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter PRADA à mes listes

    Fermer

Kering-Gucci fait moins bien qu'attendu, Bottega Veneta chute

Reuters21/04/2016 à 20:17
    * Croissance organique de 3,1% pour Gucci, BV chute de 8% 
    * Saint Laurent grimpe de 25%, Puma avance de 8% 
    * Au total, Kering signe une croissance organique de 4% 
 
    par Pascale Denis 
    PARIS, 21 avril (Reuters) - Kering  PRTP.PA  a fait moins 
bien qu'attendu au premier trimestre, avec un ralentissement de 
Gucci et une chute de Bottega Veneta, sa marque la plus 
rentable, dans un environnement devenu difficile pour le luxe. 
     Très surveillé, Gucci, principal centre de profits de 
Kering, a vu sa croissance organique décélérer à 3,1% au premier 
trimestre (après +4,8% au quatrième trimestre 2015), alors que 
les analystes attendaient un chiffre compris entre 5% et 6%. 
     La marque reprise en main début 2015 par l'ancien dirigeant 
de Bottega Veneta Marco Bizzarri déploie progressivement ses 
nouvelles collections, qui ont représenté environ 50% de ses 
ventes et devraient atteindre 100% à la fin 2016. 
     Après le succès de son prêt-à-porter et de ses chaussures, 
Gucci doit maintenant transformer l'essai avec la maroquinerie, 
son coeur de métier. 
    "Ces chiffres montrent que l'amélioration sera progressive 
et que Rome ne s'est pas faite en un jour", souligne Luca Solca, 
analyste d'Exane BNP Paribas. 
    Chez Bottega Veneta, les tendances se sont fortement 
détériorées. Tombée dans le rouge à la fin 2015, "BV" a vu ses 
ventes dégringoler de 8,3%. Elle souffre d'une forte exposition 
à Hong Kong et Macao (15% des ventes), où le secteur du luxe 
poursuit sa chute. 
    La griffe, qui pâtit d'un manque de renouvellement après 
avoir connu un immense succès ces dernières années grâce à un 
produit unique (son sac en cuir tressé), accélère aujourd'hui sa 
diversification dans le prêt-à-porter et les chaussures. 
    Fait marquant de ce début d'année, Gucci comme Bottega 
Veneta ont progressé en Chine même. Les attentats de Paris et 
Bruxelles ont fait fuir les touristes étrangers d'Europe et la 
clientèle chinoise, qui compte pour un tiers du marché mondial 
du luxe, commence à davantage acheter en Chine à la faveur d'un 
resserrement des écarts de prix avec l'Europe.   
    Le marché intérieur chinois profite aussi des nouvelles 
taxes et des procédures de contrôle visant à limiter le marché 
parallèle des "daigous", revendeurs d'authentiques produits 
achetés à l'étranger. 
    Ailleurs, le marché américain reste difficile, pour cause de 
hausse du dollar, tandis que les achats touristiques au Japon 
ont nettement ralenti avec la reprise du yen. 
    La pépite Saint Laurent a poursuivi quant à elle sa 
brillante trajectoire (+26,5%), pendant que Balenciaga et 
Boucheron ont souffert de leur exposition au marché français, 
déserté par les touristes étrangers après les attentats de 
Paris. 
    Au total, le pôle luxe de Kering voit sa croissance 
organique reculer à 2,6%, un chiffre proche des 3% enregistrés 
par LVMH  LVMH.PA , qui a lui aussi marqué le pas,   
comme Prada  1913.HK , Richemont  CFR.VX  et Burberry  BRBY.L . 
    Grâce à une dynamique restée solide chez l'équipementier 
sportif Puma  PUMG.DE  (+8,1%), Kering parvient à signer une 
croissance organique de 4% sur le trimestre, après +8% à la fin 
2015. 
    Ses ventes sont ressorties à 2,72 milliards d'euros (+2,7%), 
un chiffre inférieur aux 2,77 milliards du consensus Reuters.  
         
    Le communiqué: 
    http://bit.ly/26gSdQq     
    Voir aussi :  
    * Luxe-Chute inédite des achats des touristes chinois en 
mars   
    * Le marché du luxe devrait toucher un point bas en 2016 
  
 
 (Edité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

-1.49%
-1.46%
+1.25%
+0.77%
+2.71%
+3.02%
+1.24%
+1.25%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.