Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ENI

15.952EUR
+0.16% 
Ouverture théorique 13.870

IT0003132476 ENI

MIL données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    16.000

  • clôture veille

    15.926

  • + haut

    16.108

  • + bas

    15.824

  • volume

    19 231 814

  • valorisation

    57 973 MEUR

  • capital échangé

    0.53%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:37:34

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ENI à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ENI à mes listes

    Fermer

Jusqu'à $3,6 mds nécessaires pour la remise en état de Kachagan

Reuters10/10/2014 à 19:12

ASTANA, 10 octobre (Reuters) - La remise en état du site pétrolier de Kachagan, le projet plus cher de l'histoire du secteur, nécessite entre 1,6 et 3,6 milliards de dollars (entre 1,2 et 2,8 milliards d'euros) destinés au remplacement des oléoducs et gazoducs endommagés, a déclaré le ministère kazakh de l'Energie, ajoutant que cela pourrait encore retarder la reprise de la production. La production de Kachagan, un projet de 50 milliards de dollars, a démarré en septembre 2013 mais elle a été interrompue quelques semaines plus tard après la détection de fuites de gaz sur le réseau de canalisations. Ce gisement, situé en mer Caspienne, renferme la plus grande réserve de pétrole découverte dans le monde depuis 35 ans. Le remplacement des oléoducs et gazoducs coutera entre 1,6 milliard et 3,6 milliards de dollars, écrit le ministère kazakh de l'Energie dans un document que Reuters a pu se procurer vendredi. Contacté par Reuters, le consortium chargé de l'exploitation du site, qui comprend notamment Exxon XOM.N , Royal Dutch Shell RDSa.L , Total TOTF.PA , Eni ENI.MI et la compagnie nationale kazakhe KazMunaiGas KMG.UL , n'a pas souhaité faire de commentaire. Selon le consortium, des gaz riches en soufre sont la "principale cause à l'origine des problèmes de ces oléoducs". Le coût final de leur remplacement dépendra principalement de la résistance à la corrosion des canalisations utilisées dans les nouveaux oléoducs et gazoducs, écrit le ministère dans le document transmis au parlement kazakh. Le document ajoute que le consortium devra remplacer quelque 200 km de canalisations au total. La reprise de la production sur le site ne pourra donc probablement pas intervenir au deuxième semestre 2016, dit le document, en raison des délais nécessaires pour tester l'acier et le soudage. Le consortium prévoyait une remise en exploitation sur cette période. Des discussions sont en cours avec le groupe italien de services pétroliers Saipem SPMI.MI pour le remplacement des oléoducs et gazoducs. (Raushan Nurshayeva, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Marc Angrand)

Valeurs associées

ENI
+0.16%
-1.41%
+0.58%
+0.77%
+0.77%
+0.68%
+0.52%
+0.77%
-0.52%

Mes listes

valeur

dernier

var.

245.359 -0.07%
1.231 0.00%
23.945 +0.06%
11.56 +0.36%
44.005 +0.76%
1.278 0.00%
18.53 0.00%
19.305 -0.59%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.